bannieaublet2.jpg

Événement

Musée du Quai Branly-Jacques Chirac : la Fondation Martine Aublet décerne 22 bourses et son Prix littéraire

23/10/2019

Le 21 octobre, la Fondation Martine Aublet a remis son Prix littéraire à Michaël Lucken et attribué 22 bourses à des étudiants et jeunes chercheurs en sciences humaines, lors d’une cérémonie organisée au Musée du Quai Branly-Jacques Chirac. Abritée à la Fondation de France, cette fondation perpétue l’engagement de Martine Aublet, directrice du mécénat du musée, en agissant en faveur de l’éducation et du rayonnement des Arts Premiers.

quai-branly1.jpg

Devant un public de 150 personnes réunies au Musée du Quai Branly-Jacques Chirac et en présence de Bruno Roger, fondateur de la Fondation Martine Aublet et de Pierre Sellal, président de la Fondation de France, la Fondation Martine Aublet a remis 22 bourses à des étudiants et doctorants pour soutenir leurs travaux dans les domaines de l’anthropologie, ethnologie, sociologie, histoire, archéologie…. en Afrique, Asie, Océanie, au Moyen-Orient, dans l’Océan Indien et dans les Amériques amérindienne, latine et caribéenne. Douze doctorants ont reçu une bourse de 15 000€ et 10 étudiants en master une aide de 2000€, selon un processus de sélection placé sous l'autorité du département de la recherche et de l'enseignement du musée.

La cérémonie a également été rythmée par la remise du Prix littéraire à l’historien Michaël Lucken pour « Le Japon grec ». Un prix remis par Bruno Roger et Xavier Darcos, président du jury du Prix littéraire et chancelier de l'Institut de France, en présence de Stéphane Martin, président du musée et de l’ambassadeur du Japon Masato Kitera. 

En attribuant ce Prix annuel qui met à l’honneur les cultures et civilisations non-occidentales, et en versant des bourses à des étudiants et doctorants en sciences humaines, la fondation poursuit l'action de Martine Aublet, attachée au soutien à l'éducation et au développement de la connaissance des Arts Premiers, champ de recherche généralement peu soutenu par le mécénat. D'autre part, elle a permis la création et continue de soutenir le développement d'un lieu d'exposition original et modulable au sein du Musée du Quai Branly, l'Atelier Martine Aublet, véritable « cabinet de curiosités » de ce Musée consacré aux Arts Premiers.

Depuis sa création, la Fondation Martine Aublet a remis 132 bourses. "Au cours des années à venir, la Fondation continuera et amplifiera son action en faveur de l'éducation", a déclaré Bruno Roger.

Vous serez aussi intéressé par

Renforcer les relations franco-japonaises

La Fondation pour l’Étude de la Langue et de la Civilisation Japonaises, abritée par la Fondation de France, crée « un pont entre deux mondes » en soutenant d’une part l’enseignement de langue japonaise par l’attribution de bourses de séjours linguistiques au Japon à des étudiants en master de japonais, d’autre part le rayonnement de la culture japonaise en France.

> En savoir plus