Vidéo

Mer et littoral : sensibiliser à l'agriculture sur nos côtes

10/07/2019

L'agriculture est souvent accusée de dégrader le littoral, notamment en Bretagne, mais ce n'est pas la seule activité présente sur les côtes. Mais comment concilier agriculture, tourisme et protection du littoral ? Pour l’association Parchemins, créée en 2016 en Bretagne par des chercheurs de l’Inra, la réponse passe par le dialogue. Un projet soutenu par le programme Mer et Littoral de la Fondation de France.

Agronomies, sciences humaine ou en biophysique, quelque soit leur discipline, les membres de Parchemins travaillent à mieux connaître l’influence de l’agriculture sur le littoral ainsi que celle d’autres activités comme le tourisme. Pour cela, ils analysent des données, réalisent des enquêtes de terrain qui leur permettent de produire cartes et articles scientifiques et d’organiser des rencontres. Les résultats de leurs recherches y sont parfois restitués sous des formes assez inattendues - sous la forme d'un spectacle de marionnettes pour présenter une étude, par exemple - afin de susciter les réactions des auditeurs.

Parchemins a également noué un partenariat avec des radios locales associatives bretonnes, pour lesquelles l'association réalise reportages et émissions de plateau. L’objectif : que les élus, les touristes, les résidents et les agriculteurs puissent tous participer à la réflexion sur la présence de l’agriculture sur le littoral.

Ce projet est soutenu dans le cadre de notre programme Mer et littoral. Depuis 2011, ce sont 104 projets qui ont été financés pour répondre à trois objectifs :

  • protéger la biodiversité ;
  • mieux gérer les activités de l'homme ;
  • anticiper les changements climatiques.