banniere-hsbc2020.jpg

Louise Honée et Charlotte Mano, lauréates 2020 du Prix HSBC pour la Photographie

28/02/2020

Le 25 février, lors d’une conférence de presse dans les locaux d’HSBC France à Paris, la fondation Prix HSBC pour la Photographie a présenté les lauréates de la 25e édition : Louise Honée pour sa série « We Love Where We Live » et Charlotte Mano pour son projet-hommage « Thank you Mum ». Retour sur les temps forts de cette soirée.

« Les douze finalistes de cette édition 2020 ont l’ambition de s’être attelés à de grands projets, qu’ils soient intimes et personnels, politiques, écologiques ou historiques. Tous sont traversés par des prises de conscience, habités par des grands sujets de société, concernés par des événements de leur quotidien. Douze talents donc, portant un regard sur le monde (leur propre monde aussi), tel qu’il est, tel qu’il va – ou ne va pas. Et l’espoir au fond d’eux de voir leur travail sortir de l’ombre. » a déclaré Fannie Escoulen, conseillère artistique 2020 du Prix, en introduction de la soirée d’annonce des lauréats du Prix HSBC pour la Photographie.

nomines-2020-prix-hsbc.jpg

Agrandir l'image

Les lauréates 2020

A travers la qualité des séries qui lui sont proposées, mais aussi les parcours des 12 photographes et leurs cheminements, le Comité exécutif du Prix HSBC a désigné Louise Honée, originaire de Hollande, née en 1974, et Charlotte Mano, française née en 1990, lauréates de la 25e édition du Prix HSBC pour la Photographie.

Retrouvez les lauréats 2020 lors de l’exposition itinérante

Louise Honée, pour sa série « We Love Where We Live »

La série « We Love Where We Live » présente une génération perdue d’enfants et de jeunes adultes de la région de Virginie-Occidentale. Autrefois cette région était la plus riche des Etats-Unis avec l’exploitation des mines de charbon. Avec leur fermeture, les parents ont été obligés de trouver du travail ailleurs et de laisser leurs enfants à leurs grands-parents au sein de villes fantômes. Ces images mettent en avant à la fois l’espoir de ces enfants et leur vulnérabilité cachée dans leur pauvreté.

Charlotte Mano, pour son projet “Thank you Mum”

« Thank you Mum » est un travail qui rend hommage à la relation mère-fille. En apprenant la maladie incurable de sa mère, la photographe tente d’accepter la disparition annoncée de sa mère par l’image. Par l’emploi de la mise en scène et de l’imaginaire, elle créé une thérapie, un témoignage bouleversant sur un sujet douloureux et universel, qui nous met face à nos propres vies. « L’anagramme d’image, c’est magie » conclut-elle en présentant son travail.

Des talents mis en lumière

Le Prix HSBC pour la Photographie fête ses 25 ans en 2020. Vingt-cinq ans durant lesquels le Prix a révélé de nombreux talents, certains reconnus sur la scène internationale comme Valérie Belin, Noémie Goudal, Eric Baudelaire, Rip Hopkins... Etre nominé par le Prix HSBC pour la Photographie est donc une étape majeure dans la vie d’un ou d’une photographe.

Le Prix permet de faire émerger une génération de photographe contemporain, par la mise en place de plusieurs actions :

  • la publication de la première monographie de chaque artiste aux Éditions Xavier Barral ;
  • la création et l’organisation d’une exposition itinérante de leurs œuvres dans quatre lieux culturels en France et/ou à l’étranger ;
  • l’aide à la production de nouvelles œuvres présentées lors de la dernière étape de l’itinérance ;
  • l’acquisition par HSBC France de six œuvres par lauréat pour son fonds photographique.

Retrouvez en image les photographies des lauréats de ces 25 dernières années