sommer-banniere.jpg

Fondations Abritées

Louis Schweitzer, nouveau président de la Fondation Adrienne et Pierre Sommer

28/10/2019

Le 28 octobre, Guy Courtois, président de la Fondation Adrienne et Pierre Sommer a transmis ses fonctions à Louis Schweitzer. Passage de relai entre deux hommes qui partagent une passion commune : penser la place des animaux dans la société, et développer les relations homme-animal.

Abritée à la Fondation de France depuis 1984, la Fondation Adrienne et Pierre Sommer œuvre à développer la méditation animale, pratique fondée sur les effets bénéfiques de la relation entre l’homme et l’animal. C’est devant un public d’une cinquantaine de personnes réunies à Paris et en présence de Loïc Dombreval, député des Alpes-Maritimes, Marie-Claude Lebret, créatrice d’Handi’chiens, Marie-Stéphane Maradeix, directrice générale de la Fondation Daniel et Nina Carasso, Axelle Davezac, directrice générale de la Fondation de France et de Pierre Sellal, président de la Fondation de France, que Guy Courtois a transmis la présidence de la Fondation Adrienne et Pierre Sommer à Louis Schweitzer.

illust-sommer-pierre-sellal.jpg

© Aude Boissaye - Studio Cui Cui

« Cet événement a un caractère exceptionnel car il n’était pas intervenu depuis 17 ans » soulignait Pierre Sellal, président de la Fondation de France, en ouverture de la soirée. L’occasion de rendre hommage à la fois aux créateurs de la Fondation Adrienne et Pierre Sommer réunis par la passion des animaux et le goût de la solidarité ; mais aussi à Guy Courtois, qui pendant 17 ans a été président de la Fondation Adrienne et Pierre Sommer. Nombreuses sont les réalisations pionnières de la Fondation, acteur de référence dans le champ de la médiation animale. Que ce soit au travers des actions éducatives dans les écoles, dans les fermes pédagogiques, dans le domaine judiciaire ou carcéral, du soutien à la recherche, des publications ou des colloques… la Fondation Adrienne et Pierre Sommer a multiplié les interventions innovantes sous la présidence de Guy Courtois.

Avant de présider la Fondation Adrienne et Pierre Sommer, Guy Courtois a été l’un des principaux bâtisseurs de la Fondation de France, qu’il a rejoint en 1970, un an après sa création, et dont il a été directeur général jusqu’en 1987. « Alors que nous célébrons le cinquantième anniversaire de la Fondation de France, nous rendons hommage à celui qui en créa les structures, les procédures et qui a fait de l’ambition du Général de Gaulle, une véritable référence de l’action philanthropique en France » souligne Pierre Sellal. « Nous savons tout ce que nous vous devons, car rien n’est plus important que la pose des fondations, et c’est ce pour quoi vous vous êtes investis avec les résultats admirables dont nous profitons encore aujourd’hui. »

illus-sommer-guy-courtois.jpg

© Aude Boissaye - Studio Cui Cui

La cérémonie a ensuite été rythmée par une allocution de Guy Courtois qui a rappelé l’historique et les actions de la Fondation Adrienne et Pierre Sommer mais aussi le contexte favorable à la médiation animale aujourd’hui. « Je me réjouis de transmettre la présidence de la fondation à Louis Schweitzer, soulignait-il. Car Louis est multidimensionnel : intérêt pour la culture, le théâtre, les animaux, il saura accroitre la compétence et la notoriété de la Fondation Adrienne et Pierre Sommer. »

Louis Schweitzer partage en effet les valeurs qui animent la Fondation Adrienne et Pierre Sommer. Très engagé en faveur du bien-être animal, il a cosigné l’ouvrage L’homme est-il un animal comme les autres – les droits des animaux en question avec l’astrophysicien Aurélien Barrau, il préside également depuis 2012, le conseil d’administration de la Fondation Droit animal, éthique et sciences.

© Aude Boissaye - Studio Cui Cui

« Je suis enthousiaste à l’idée de succéder à Guy Courtois et séduit à l’idée de la médiation animale. En France c’est Guy et cette fondation qui l’ont introduite et développée, […] et la médiation a connu un développement remarquable » précise Louis Schweitzer. « J’essayerai de faire aussi bien que lui en poursuivant et développant le lien entre l’animal et l’homme. Je pense que tout ce qui renforce ce lien est essentiel. Guy Courtois a consacré toute sa vie à l’intérêt commun, la réussite de cette fondation est l’expression de la personnalité de cet homme remarquable » conclut Louis Schweitzer.

vignette-sommer-louis-schweitzer.jpg

Louis Schweitzer, nouveau président de la Fondation Adrienne et Pierre Sommer

Louis Schweitzer, 77 ans, est un haut fonctionnaire engagé dans de nombreux domaines. Président du groupe automobile Renault de 1992 à 2005, il a aussi été président de la Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité de 2005 à 2010. Depuis 2011, il est président d'Initiative France, réseau d'associations de prêts d’honneur et d'accompagnement des créateurs d’entreprise.

La Fondation Adrienne et Pierre Sommer est aujourd’hui la seule organisation à but non lucratif, privée et indépendante, qui soutient le développement de la médiation animale, pratique fondée sur les interactions positives entre l’humain et l’animal domestique ou familier. La Fondation apporte son aide à l’action des professionnels du secteur éducatif, sanitaire, social ou judiciaire, dans leurs différents champs d’intervention.

En savoir plus

Vous serez aussi intéressé par