banniere-projets-soutenus-haiti2016.jpg

Urgences

Les projets soutenus

Afin de répondre aux besoins les plus urgents des populations sinistrées et isolées, la Fondation de France a attribué 950 000 euros à ses partenaires locaux pour mettre en œuvre 7 projets d’aide à la reconstruction, de relance de l’activité agricole et d’élevage. 

La carte des projets soutenus

AGRONOMES ET VÉTÉRINAIRES SANS FRONTIÈRES (AVSF)
Appui financier et accompagnement de 8 organisations paysannes
Cette action a permis la transmission des moyens financiers et d’accompagner 8 organisations paysannes dans des activités liées à la relance de la production agricole, la contribution à la création de revenus durables pour la recapitalisation des familles affectées, en particulier à travers l’élevage à court cycle et un apport à la réhabilitation et à la  reconstruction de plusieurs maisons.

Contribution de la Fondation de France : 500 000 euros

VÉTÉRIMED
Recapitalisation des exploitations agricoles rurales grâce à la reprise d’activités d'élevage

Grâce au projet de distribution de chèvres, des  familles sinistrées situées dans les communes de Roche à Bateau et Coteaux (département du Sud) ont retrouvé des moyens économiques. Dans les zones les plus touchées, 70% du cheptel a été perdu. C’est « la banque » des paysans qui a disparu. Leur redonner un cheptel de départ était une urgence pour qu’ils redeviennent autonomes.  Avec 2 jeunes femelles caprines, une famille peut espérer avoir 4 à 6 cabris dès la première année.
Chacune de ces familles liées à une ou un bénéficiaire pré-identifié(e) lui a restitué, après la première portée, une des chèvres reçues.  Le projet a notamment permis la mise en place des parcelles fourragères, des abris et des centres d’appui pour améliorer les techniques d’élevage.

Contribution de la Fondation de France : 150 000 euros

HAÏTI FUTUR
Réhabilitation de 40 écoles et production de 20 films de capitalisation sur la reconstruction
Haïti Futur a entrepris la réhabilitation de 40 écoles dans trois départements afin qu’une reprise rapide des classes puisse s’effectuer. Afin de capitaliser le processus, l’association a produit une série de films courts à vocation pédagogique, diffusés auprès de la population et des professionnels de la construction.

Contribution de la Fondation de France : 100 000 euros
 
FONDATION PARADIS DES INDIENS
Appui à la relance des activités agricoles et rurales sur la commune des Abricots et réhabilitation de 11 écoles

Le projet vise à accompagner les familles paysannes dans la régénération de leurs champs (appelés jardins) à travers la fourniture d’intrants, de matériels et d’assistance technique au sein de groupes d’échanges et  à identifier et réaliser des chantiers communautaires d’intérêt collectif et à haute intensité de main d’œuvre (aménagement de ravine en amont de source/captage, stabilisation de chemin/piste agricole,…).
La Fondation Paradis des Indiens a également entrepris la réhabilitation de onze écoles qu’elle soutient dont les toitures ont été arrachées.

Contribution de la Fondation de France : 80 000 euros
 
AYITIKA SA
Appui technique et capitalisation
AYITIKA SA a fourni un appui technique à trois organisations bénéficiaires d’une aide financière (via l’ONG française AVSF). Cet appui technique concernait la mise en œuvre des activités ainsi qu’un travail de capitalisation avec notamment des échanges entre les organisations.

Contribution de la Fondation de France : 40 000 euros

CITES UNIES FRANCE
Rénovation, réaménagement, et sécurisation du Lycée national Amicle  Polycarpe des Abricots
Après le passage de l’ouragan Matthew, le projet a consisté en la remise en état le lycée Amicle Polycarpe des Abricots, à sécuriser les périmètres du contour du lycée, à réaménager les espaces communs situés entre les bâtiments, et à remettre en état les équipements photovoltaïques.

Contribution de la Fondation de France : 30 000 euros

SOS ENFANTS SANS FRONTIERES / UN ENFANT PAR LA MAIN
Ateliers de formation-action en vue de renforcer la résilience des populations sinistrées du Grand Sud suite au cyclone Matthew
En aide à la population victime du cyclone Matthew (Sud Haïti), SOS ESF s’est engagé avec APPJ (Association Paysans Plateau Javel), son partenaire local, dans la distribution de semences et plantules pour relancer l’agriculture, la régénération d’agro-vergers et constructions durables, au cours d’ateliers de formation-action d’agriculteurs de Port Salut et des Abricots, avec le souci d’améliorer la résilience des populations face aux risques climatiques.

Contribution de la Fondation de France : 50 000 euros

 

 

Vous serez aussi intéressé par