appel_projets_littoral.jpg

Appel à projets

Les futurs du littoral et de la mer : projets de recherche

Date limite de transmission des dossiers : 25 avril 2018
Contact : environnement@fdf.org

Contexte

Nos mers et nos littoraux ont connu, au cours des dernières décennies, une évolution rapide et contrastée, qui soulève de nombreuses questions relatives aux formes de gouvernance face aux modes d’occupation et d’utilisation de leurs espaces, aux apports polluants et aux risques auxquels ils sont exposés, et au développement socio-économique, culturel et politique dont ils sont le siège.

Interfaces attractives à de nombreux égards, les littoraux font l’objet de pressions croissantes sur des espaces souvent fragiles. C’est en effet sur le littoral que sont les densités de population les plus fortes, et c’est la mer qui est l’ultime milieu récepteur de tous les polluants générés par les activités humaines sur le bassin versant et, dans une moindre mesure, dans l’espace marin.

La France et ses territoires outre-mer ne font pas exception avec, en métropole, des densités de population 2,5 fois plus fortes sur le littoral et, pour l’outre-mer, des problématiques de petites îles où mer et littoral sont omniprésents. 

Pour faire face aux multiples menaces qui pèsent sur ces socio-écosystèmes, en termes de réponses d’ordre environnemental, social et économique, il est nécessaire de mobiliser, développer, et intégrer les savoirs issus de la recherche scientifique et des initiatives professionnelles et citoyennes traditionnelles ou émergentes, dans les territoires côtiers et les espaces maritimes.

C’est pourquoi la Fondation de France encourage le développement de pratiques de recherche robustes à l’interface entre sciences et société, portant sur le littoral, son interface terre-mer, et les espaces maritimes qui le jouxtent. Elle soutient des projets qui associent étroitement les décideurs, les acteurs du développement, les citoyens et les scientifiques.

Attention

Nous avons mis en place un nouvel outil de dépôt des demandes. Nous recommandons vivement aux candidats de créer leur profil très rapidement et d’anticiper au maximum la gestion des renseignements administratifs liés à leur structure.
Il leur sera alors possible d'accéder à tout moment au contenu du dossier de demande de subvention.

Téléchargez les documents ci-dessous

L'appel à projets 2018

Objectifs

1. Se saisir de questions cruciales pour la société actuelle et/ou celle de demain, en prenant pleinement en compte la dimension évolutive des écosystèmes comme des sociétés

2. Soutenir la production de formes d’innovation, d’analyses complexes, de scénarios, d’outils et de méthodes qui puissent être partagés et diffusés parmi les divers acteurs du littoral et de la mer

3. Promouvoir une démarche scientifique en co-construction avec les acteurs

Qui peut répondre ?

Cet appel d’offres s’adresse à toute initiative collective associant les acteurs de terrain et leurs collectifs locaux et régionaux et des scientifiques.

La Fondation de France soutiendra exclusivement des projets multi-acteurs, associant acteurs de la recherche et de l’action/décision, et appliqués aux systèmes littoraux et marins.

Quels sont les critères de sélection ?

Le projet devra :

- placer l’homme et les sociétés au cœur de la démarche de recherche-action ;

- développer une approche transdisciplinaire partant de questionnements inhérents aux sciences humaines et sociales, et en intégrant au mieux les sciences naturelles ;

- être le fruit d’une collaboration entre acteurs de terrain (praticiens, décideurs...) et scientifiques.

Calendrier de sélection des projets 2018

Dépôt des projets : 25 avril

Présélection des projets : 2ème quinzaine de mai 2018 

Auditions : le 26 et 27 juin 2018

Comment répondre ?

L’appel à projets Les futurs du littoral et de la mer : projets de recherche est ouvert jusqu'au 25 avril 2018 avant minuit.

Attention, les candidatures s’effectuent exclusivement en ligne avant le 25 avril 2018 avant minuit.

Tout dossier adressé par voie postale ou par courriel sera refusé.

Les décisions seront uniquement communiquées par voie postale ou électronique.

Le circuit de financement d'un projet 

 

La présélection
Cette phase permet de vérifier l’éligibilité de votre projet. Toutes les candidatures transmises avant le 25 avril 2018 minuit seront étudiées par le comité du programme Littoral de la Fondation de France. Seuls les projets présélectionnés à l’issue de cette phase feront l’objet d’une instruction.

L’examen en comité ou jury
Seuls les projets ayant fait l’objet d’une instruction seront examinés par le comité d’experts  de la Fondation de France les 26 et 27 juin 2018 

Pour toute question, vous pouvez vous adresser au siège de la  Fondation de France :

Programme Environnement : environnement@fdf.org

Attention

Nous avons mis en place un nouvel outil de dépôt des demandes. Nous recommandons vivement aux candidats de créer leur profil très rapidement et d’anticiper au maximum la gestion des renseignements administratifs liés à leur structure.
Il leur sera alors possible d'accéder à tout moment au contenu du dossier de demande de subvention.

Téléchargez les documents ci-dessous :

L'appel à projets 2018

Le comité d'experts

Président

Yves Henocque

Responsable Politique maritime et Conseiller principal en Gestion intégrée mer & littoral -IFREMER

Membres

François Léger

Enseignant chercheur, AgroParisTech. Président du Conseil scientifique du Conservatoire du Littoral

Alexandre Magnan

Chargé de recherche « Vulnérabilité et Adaptation au changement climatique » à l’Institut du développement durable et des relations internationales (Iddri,), Sciences Po Paris

Jacques Denis

Ingénieur en environnement côtier, retraité de l’Ifremer

Samuel Robert

Géographe, chargé de recherches au CNRS, section « Espaces, territoires et sociétés »

Directeur de l’Observatoire hommes-milieux « Littoral méditerranéen » du CNRS

Frédérique Chlous

Ethnologue, Professeur du Muséum national d’histoire naturelle

Bernard Drobenko

Professeur de droit de l’Environnement, Université Côte d’Opale

Xavier Lafon

Ecologue, Conseiller référendaire à la Cour des comptes

Hélène Rey-Valette

Maître de conférences HDR, faculté d’économie de Montpellier