Ensemble face au terrorisme

Aide aux victimes

Lenval 

Adapter les méthodes, innover dans la prise en charge

L’attentat du 14 juillet 2016 a touché de nombreuses familles avec de jeunes enfants. Le suivi des enfants et des adolescents, l’accompagnement des parents totalement démunis face aux signes de stress et d’anxiété de leurs enfants, nécessitent des compétences spécifiques et des outils adaptés.

L’hôpital Lenval, situé sur la promenade des anglais à Nice, a été en première ligne pour l’accueil d’un grand nombre de blessés et traumatisés par l’attentat qui a mobilisé toutes les équipes,

 La question de la formation des professionnels impliqués dans cette prise en charge devient très vite un enjeu majeur pour les équipes. L’organisation très rapide de séances de supervision et de formation pour les personnels médicaux et paramédicaux ont permis le transfert de savoirs et de retour d’expérience entre les différentes équipes impliquées dans le soin en novembre 2015 à Paris et en juillet 2016 à Nice.

Afin de faire face aux conséquences du psycho-traumatisme sur le fonctionnement sensoriel des enfants, comme par exemple les perturbations des perceptions olfactives associées ou non aux réminiscences visuelles obsédantes, des groupes d’éveil corporel sont mis en place afin de diminuer ce type de symptômes. Organisés une fois par semaine pendant 6 mois, ces groupes thérapeutiques accompagnent des enfants de moins de 6 ans pour les aider à surmonter leur traumatisme.

Contribution de la Fondation de France

50 000 euros