Prix pour la paix au Liban

Fondations abritées

Le Prix de la Prévention des Conflits et la Paix au Liban 2017 décernée par la Fondation Ghazal

Le Prix de la Prévention des Conflits et la Paix au Liban de la Fondation Ghazal a été attribué pour l'année 2017 à l'Association Mouvement Social par un jury composé de M. Kamel Mohanna, Président de Amel International et lauréat 2016 du Prix de la Paix, Mme Nahla Haidar, membre du Comité contre la discrimination à l’égard des femmes des Nations Unies, Mme Ogarit Younan, fondatrice de AUNOHR - Université pour la Non-Violence et les Droits Humains, M. Ziyad Baroud, ancien Ministre et avocat, et de Michel Ghazal, Président et Fondateur de la Fondation Ghazal. Ce prix récompense une fois par an une ONG Libanaise dont les actions concrètes sur le terrain contribuent à une meilleure coexistence entre les Libanais.

Le prix a été remis à Mme Tamam Mroué, Directrice de l'Association Mouvement Social , par Michel Ghazal. La cérémonie a eu lieu le 16 décembre dans l'Auditorium François Bassil sur le campus de l'Innovation et du Sport de l'Université Saint-Joseph de Beyrouth.

D’une idée née à la fin des années 1950, le Mouvement Social (MS) a eu pour mission dès sa création en 1961 d’agir avec et auprès des plus marginalisés afin de lutter contre les inégalités socio-économiques, tout en œuvrant pour la cohésion, la paix et la justice sociale sur l’ensemble du Liban. L’intention de son fondateur, le Père Grégoire Haddad, était de pousser la société à se développer et évoluer vers l’égalité et la participation de chacun afin d’encourager à une citoyenneté active et la promotion d’une culture de la paix. Reconnue d'utilité publique en 1963, le MS s’investi aujourd'hui principalement sur les problématiques d’accès à l’éducation formelle, de soutien socio-économique pour les jeunes, de protection de l’enfance et de la jeunesse tout en s'impliquant auprès des femmes et des jeunes en conflit avec la loi ainsi que des municipalités pour le développement d'une gouvernance locale efficiente et participative.

Dans la clôture de son allocution, Michel Ghazal a donné les raisons qui ont concouru à ce choix: «  En donnant du Liban une image d’unité et de justice éloignée de la division et de la violence, le MS constitue un exemple et un modèle pour un Liban où il fait bon de vivre ensemble. Ce prix entend dire merci à toute l’équipe du MS pour son dévouement ainsi qu’aux centaines de bénévoles qui les aident par leur énergie et leur temps . Vos actions, en oeuvrant à surmonter peurs, préjugés et a prioris entre les différentes communautés qui cohabitent dans le même espace, favorisent le mieux vivre ensemble et contribuent ainsi à la prévention des conflits et donc à la paix » . 

Lauréat 2017 : l'Association Mouvement Social

Le prix a été remis à Mme Tamam Mroué, Directrice de l'Association Mouvement Social, par Michel Ghazal lors d'une cérémonie à l'Auditorium François Bassil sur le campus de l'Innovation et du Sport de l'Université Saint-Joseph de Beyrouth.

 

Lauréat du Prix pour la paix au Liban 2017