Bannière Fondation-Raja-mobilisation.jpg

Fondations abritées

Le Groupe RAJA se mobilise pour les droits des femmes

04/04/2019

Un évènement de lancement aux côtés d’acteurs engagés

Danièle Kapel-Marcovici, Présidente Directrice Générale du Groupe RAJA et Présidente de la Fondation RAJA Danièle Marcovici, a lancé cette semaine de mobilisation lors d’un évènement vendredi 1er mars au siège du Groupe RAJA, en présence de deux personnalités engagées :

– Pierre-Yves Ginet, co-rédacteur en chef du magazine Femmes Ici et Ailleurs

Pierre-Yves a inauguré l’exposition numérique de portraits de femmes réalisée en partenariat avec le magazine Femmes Ici et Ailleurs et créée à l’occasion de la Cérémonie des Fondation RAJA Women’s Awards 2018. Cette exposition numérique, qui met à l’honneur 150 femmes inspirantes du monde entier, est désormais installée dans les locaux du siège du Groupe RAJA.

– Thomas Charbonnier, gynécologue-obstétricien et administrateur de Gynécologie Sans Frontières (GSF)

Thomas a expliqué les conditions difficiles dans lesquelles les femmes des camps de migrant.e.s en France vivent. Elles sont victimes de viols, de la prostitution, accouchent ou avortent sans aucun accompagnement médical et psychosocial. GSF propose à ces femmes un suivi gynécologique, met en place des sessions de prévention et héberge dans des « refuges » les femmes particulièrement vulnérables.

Tout au long de la semaine, une grande collecte de produits d’hygiène et de première nécessité est organisée au siège du groupe RAJA au profit de Gynécologie Sans Frontières.

Des ateliers pour exercer ses talents en faveur des droits des femmes

Des ateliers ont été organisées à cette occasion pour exercer ses talents en faveur des droits des femmes.

– Mardi 5 mars : Atelier sport & reconstruction avec Bolewa Sabourin, danseur et fondateur de l’association de Loba (Danse)

Une quinzaine de collaboratrices et collaborateurs ont participé à l’atelier « Sport & Reconstruction » animé par Bolewa Sabourin, en musique et dans la bonne humeur ! Bolewa est le créateur de Re-Création by Loba, un projet qui initie les femmes victimes de violences sexuelles à la danse comme thérapie, afin qu’elles se réapproprient leur corps.

– Mercredi 6 mars : Atelier cuisine & réinsertion avec Re-Belle (Confitures)

De nombreux.ses collaboratrices et collaborateurs ont participé à l’atelier « Cuisine & Réinsertion » proposé par l’association Re-Belle !  Re-Belle est un chantier d’insertion autour de la fabrication de confitures artisanales à partir de fruits et légumes invendus. Le projet s’adresse à un public qui rencontre des difficultés d’insertion socio-professionnelle, et plus particulièrement aux femmes éloignées de l’emploi.

– Jeudi 7 mars : Atelier artisanat et formation avec les Filles du Facteur (Crochet et tissage)

L’équipe des Filles du Facteur a animé un atelier de tressage de sacs plastiques. Une vingtaine de collaboratrices et collaborateurs ont ainsi pu acquérir les bases du crochet et s’initier au recyclage de sacs plastiques. L’association porte le projet Recycsacplastic qui a pour principal objectif de renforcer l’autonomie de femmes en situation d’exclusion (handicap, isolement, précarité, illettrisme), en France et au Burkina Faso, en les formant à la création d’objets de mode et maison à partir de sacs plastiques.

– Vendredi 8 mars : Atelier Création florale & revalorisation avec Du Pain & des Roses (Bouquets de fleurs)

Pour ce dernier jour d’atelier, l’association Du Pain & des Roses a proposé un atelier de confection de bouquets réalisés à partir de fleurs locales et de saison en présence de femmes demandeuses d’asile. L’association favorise l’insertion socio-professionnelle de femmes en demande d’asile et éloignées de l’emploi à travers des ateliers de création de bouquets de fleurs locales et de saison.

Pour clore cette semaine de mobilisation, Danièle Kapel-Marcovici a offert à toutes les collaboratrices du Groupe des cadeaux. En France, les collaboratrices ont reçu la bande dessinée de Rumiko Takahashi, élue Grand Prix du 46e Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême 2019 (dont RAJA est le partenaire principal). Rumiko Takahashi est la deuxième femme à remporter ce Prix depuis la création du festival en 1974.

Les collaboratrices des filiales européennes ont quant à elles reçu une gourde éco-responsable, un cadeau en phase avec l’engagement du Groupe en faveur de la protection de l’environnement.

« ELLES ont toutes une histoire » saison 4

Tout au long de la semaine, nous avons également diffusé les portraits de la 4e saison de la série « ELLES ont toutes une histoire », 7 films courts réalisés par Marie Drucker, animatrice connue et reconnue pour son engagement en faveur des femmes. Pour cette nouvelle saison, ce programme, financé pour la 4ème année consécutive par la Fondation et par 7 autres Fondations d’entreprise (Chanel, ELLE, Kering, KPMG, Sanofi, RATP, Unilever), met en lumière des hommes, qui agissent au quotidien pour faire avancer les droits des femmes.

>> Pour revoir la saison 4 de « ELLES ont toutes une histoire », cliquez ICI.