banniere-sommerphoto-1.jpg

Fondations abritées

Le fonds Sommer : une collection de photographie animalière exceptionnelle

05/09/2019

Un lionceau sommeillant à l’ombre d’un arbre, une gazelle en mouvement dans la savane, des paysages époustouflants… ce sont quelques-uns des clichés issus de la collection de la Fondation Adrienne et Pierre Sommer.

Aujourd’hui conservées au Musée de la Chasse et de la Nature, ces archives photographiques sont issues des voyages réalisés par les membres de la famille Sommer, entre les années 1950 et 1960, en Afrique ou dans les pays de l’Europe de l’Est et du Nord.

Les Sommer utilisent alors le kodachrome lors de leurs expéditions, un appareil photo de petit format, très apprécié par les voyageurs. Ce produit industriel devient populaire dans les années 1950. La diapositive est très employée dans le milieu des photographes amateurs, notamment pour son rendu flatteur en projection. Celle-ci offre de belles couleurs contrastées et une qualité de la lumière due à la sensibilité de la pellicule.

Cette collection de photographies nous fait découvrir l’art de la chasse photographique, qui consiste à chercher son sujet avec une caméra, souvent au prix de longues heures d’affut. Détentrice de ce fonds photographique, la Fondation de France a souhaité conserver la mémoire de ces diapositives et de ces albums photos constitués de tirages réalisés sur cartoline. Une numérisation de ces archives a permis de révéler les talents des Sommer pour la prise de vue photographique de la faune et de la flore sauvages.

sommerphoto-3.jpg

 

Les Sommer, la passion de la nature en héritage

François et Pierre Sommer sont deux frères, issus d’une famille d’industriels français, dont la passion commune est la relation à la nature et aux animaux. François Sommer (1904-1973) crée sa fondation en 1966 et André Malraux inaugure le musée de la Chasse et de la Nature dans l’Hôtel de Guénégaud en 1967. Sa fondation dénommée fondation François Sommer depuis 2013 a pour but de diffuser les valeurs d’une écologie humaniste dans la société. Elle s’engage notamment pour l’utilisation respectueuse des ressources de la nature, et pour une chasse raisonnée.

En 1971, Pierre Sommer (1909-2002) et sa femme Adrienne donnent naissance à la Fondation Adrienne et Pierre Sommer, qui œuvre au développement des interactions entre humains et animaux, par des actions pédagogiques dans les écoles et surtout par la promotion de la médiation animale[1] notamment dans les établissements sociaux, médico-sociaux, ou sanitaires.

[1] la recherche des interactions positives issues de la mise en relation intentionnelle homme-animal dans les domaines éducatif, thérapeutique ou social

Vous serez aussi intéressé par