Fondations abritées

Le déclic de Patrick et Laëtitia Gavoty, de la Fondation Maintenant

ledeclicdefondateurs_gavoty.jpg

Patrick et Laëtitia Gavoty

Après avoir créé plusieurs associations, Patrick Gavoty a décidé, avec son épouse, de créer une fondation pour donner davantage de cohérence à ces projets. Il nous décrit ce pas de plus dans son engagement.

« Cette fondation qui a tout juste un an illustre notre désir d’agir pour demain autant que nos engagements passés. Pour ma part, dès l’âge de 15 ans, j’ai rejoint diff érentes associations de soutien scolaire, d’aide aux enfants handicapés… Ce goût vient sans doute de mes parents qui m’ont inculqué des valeurs de solidarité et de partage mais aussi de ma volonté, très jeune, d’avoir un impact sur le monde. Pas de le révolutionner mais de le transformer, à mon échelle, en oeuvrant pour les autres. Ce sentiment m’a toujours poursuivi. Durant mes années d’études à l’Essec, j’ai été président d’une association qui proposait de multiples activités aux jeunes de Cergy- Pontoise. Puis parallèlement à ma vie professionnelle, j’ai créé l’association Les Emplaqués qui promeut le don de plaquettes pour les enfants atteints de leucémie. Née en 2009, elle réunit aujourd’hui 5 000 bénévoles et permet de transfuser près de 1 000 enfants chaque année. En 2017, ma femme et moi avons lancé l’association Linked Up ! qui met en relation ponctuellement des professionnels et des étudiants de milieux défavorisés. En 2018, nous avons décidé de regrouper ces projets dans une fondation baptisée Maintenant, abritée à la Fondation de  France.

Cette décision signe notre désir d’aller plus loin en aidant des projets extérieurs. Pensée dans un esprit start-up, notre fondation se veut innovante, avec le désir d’agir mais aussi d’aider les autres à le faire. Je me souviens de l’une de mes premières missions, en tant que bénévole. J’avais 15 ans, je devais accompagner un jeune aveugle le long d’une course. Nous étions reliés par une corde et je me rappelle son émotion, palpable, mais aussi mon  propre bonheur à lui faire vivre cela. Aider les autres vous enrichit et vous transforme. C’est aussi de cette conviction qu’est née cette fondation. »