Le déclic de Nathalie Tharaud-Lecomte, fondatrice de la Fondation Chance

29/06/2020

Nathalie Tharaud-Lecomte, fondatrice de la Fondation Chance
D.R.

La plus belle des chances ne tombe pas du ciel… c’est celle que l’on saisit, que l’on transforme pour « devenir soi-même ». Cette conviction habite Nathalie Tharaud-Lecomte, et pourrait bien être la raison d’être de sa fondation baptisée… Chance !

La création de cette toute jeune structure abritée à la Fondation de France s’inscrit dans la suite logique d’un parcours personnel et professionnel marqué par un fil rouge : conjuguer réussite économique et développement des personnes. « J’ai fait l’essentiel de ma carrière dans l’industrie pharmaceutique, puis j’ai créé avec mon mari une entreprise dans le domaine de l’hospitalisation à domicile, raconte Nathalie. En cherchant à concilier la croissance et les valeurs d’éthique, de transparence, de partage des responsabilités et des fruits du succès… ». Des valeurs qui guident le parcours de Nathalie dans sa vie d’entrepreneuse comme dans sa vie personnelle. Nathalie a suivi des formations en psychologie positive, et accompagné bénévolement des dizaines de femmes « en devenir », avec l’association « Force Femmes ». Elle s’est aussi impliquée au Maroc, auprès de communautés de femmes, en les aidant à structurer une activité économique garante de leur autonomie. « La cession de notre société me permet de créer la fondation Chance, souligne-telle. Nous voulons soutenir des associations dans le domaine de l’économie sociale et  solidaire, comme de l’économie circulaire, et notamment des projets qui aident les femmes les plus vulnérables, les jeunes, les migrants, à s’émanciper. Et écrire ainsi une nouvelle page de notre vie ! »

Vous serez aussi intéressé par