Logement

Le Bricobus : en route pour l’habitat !

Un projet de chantier itinérant et solidaire part en campagnes pour aider les plus démunis à rénover leur logement.

Lutter ensemble contre l’habitat indigne

Le problème du mal logement n’est pas qu’un phénomène urbain. En zones rurales, nombre de situations relèvent de l’habitat indigne et de la grande précarité énergétique. C’est pour remédier à ce type de situations, que les Compagnons Bâtisseurs de la région Centre, ont mis en place, sur le territoire du Beaunois, un projet itinérant d’aide aux travaux. « Le Bricobus », intervient en complément des politiques locales de l’habitat, et propose aux familles en difficulté, d’améliorer la qualité de leur logement selon les principes de l’auto-réhabilitation accompagnée. Ce dispositif solidaire d’aide aux travaux en milieu rural est rendu possible grâce à l’organisation de chantiers participatifs et à l’accompagnement matériel et technique d’entreprises solidaires.

Favoriser les solidarités de voisinage 

Orienté par les équipes locales, les mieux aptes à repérer les situations de mal-logement, « Le Bricobus » intervient auprès des familles démunies et mal logées, dont les ressources ne permettent pas d’améliorer la qualité de leur habitat, souvent vétuste, énergivore, voire insalubre. Après un premier diagnostic sur l’état du logement, une évaluation des besoins en rénovation ou en réhabilitation est envisagée avec les occupants. Pour chaque chantier, « Le Bricobus » propose jusqu’à 10 jours d’intervention et 1200 euros maximum de matériaux pour traiter d’un problème. Pour réhabiliter à moindre coût, Les Compagnons Bâtisseurs mobilisent leur plateforme « Soli’Bât » qui récupère des matériaux de construction auprès des entreprises afin d’en faire bénéficier les personnes fortement précarisées. Un réseau local d’artisans solidaires et de bénévoles est également sollicité pour la mise en œuvre. En contrepartie, les occupants s’engagent à s’impliquer dans la réalisation des travaux, avec si nécessaire des formations ponctuelles et collectives sur certaines techniques ou savoir-faire. Ainsi formés, ils pourront apporter leur aide bénévole à d’autres chantiers participatifs.

Encore plus de « Bricobus »

Le projet, lancé en 2016 par les Compagnons Bâtisseurs, poursuit son chemin et gagne du terrain. En un an, sur le territoire du Beaunois, 29 situations ont été traitées, 5 chantiers ont été réalisés avec formations des personnes, et 19 autres rénovations sont en cours ou programmées. D’autres communautés de communes du Centre, séduites par le dispositif souhaitent elles-aussi développer ce chantier itinérant. En 2019, 5 « Bricobus » devraient arpenter les routes.

Matthieu Szczepaniak, responsable du projet

« La mise en place du Bricobus, s’est révélée très satisfaisante. Sa dimension itinérante a permis d’aller à la rencontre des personnes isolées et mal logées qui n’auraient sans doute pas entamé de travaux de réhabilitation sans un accompagnement social et technique comme le nôtre. Les diagnostics que nous avons menés chez l’habitants ont été très utiles, ils ont débouché sur le lancement de chantiers participatifs, ou permis de solliciter d’autres dispositifs d’aide plus appropriés. Dans certains cas, des risques de dangerosité ou d’insalubrité du bâti ont même été identifiés et pu être pris en charge en urgence. »

Vous serez aussi intéressé par