Maladies psychiques

Le bénévolat en intérim pour se réinsérer progressivement

08/07/2019

Trop souvent, handicap psychique rime avec exclusion et isolement. Pour permettre aux personnes atteintes de troubles psychiques de se réinsérer socialement, l'association Espoir 54 a créé le projet « Bénévoles Intérim' ». Les personnes souffrant de troubles psychiques viennent faire du bénévolat, à leur rythme.

C'est le cas de Nicolas, Raphaël et Marie-France qui font du bénévolat dans un Ehpad. Comme l'explique Raphaël, "cela me permet d'être en activité, et d'avoir un lien avec le monde professionnel."  Et Nicolas rajoute : "ça me permet de me sentir utile". Ils peuvent ainsi s'engager dans des missions ponctuelles, selon les envies et compétences de chacun : accueillir le public sur un festival, faire des travaux manuels, organiser des activités dans un Ehpad...

Le projet « Bénévoles Intérim' » permet aux personnes atteintes de troubles psychiques de se réadapter à un rythme et de se réinsérer, tout en prenant en compte les difficultés de la maladie. Nous soutenons ce projet dans le cadre du programme Maladies Psychiques. Depuis 2004, ce sont plus de 450 projets qui ont été financés, autour de trois axes : favoriser l’accès aux soins, promouvoir l’insertion dans la vie sociale des personnes souffrant de maladies psychiques et prendre en compte et soutenir les proches des malades.​

Vous serez aussi intéressé par