Handicap

L'autoreprésentation, moteur d'intégration

20/08/2019

En France, environ 700 000 personnes sont en situation de handicap mental. Bien que le cadre législatif et le regard de la société évoluent, l'intégration de ces personnes dans le monde du travail et plus globalement dans la vie sociale est encore marginale. C'est pourquoi la Fondation de France soutient l'autoreprésentation. Cette initiative contribue à redonner la parole aux personnes concernées, et à prendre en compte leurs opinions pour toutes les décisions qui les touchent.

A Saint-Etienne, 14 personnes atteintes de trisomie 21 ont créé l'association Ensemble Citoyens ! Chaque vendredi, le collectif se réunit pour faire entendre leur voix, et participer à la vie sociale et citoyenne. L'an dernier, les 14 membres ont présenté leur première assemblée générale. "Ensemble, on peut s'exprimer, discuter, parler et échanger, sans les parents et sans les professionnels", racontent-ils. 

Depuis 1999, le programme Handicap de la Fondation de France a soutenu plus de 1700 projets, pour la reconnaissance des droits des personnes handicapées, et pour amplifier le "pouvoir d'agir" de chacun.

Vous serez aussi intéressé par