mjc_ris_orangis_banniere.jpg

Partenariat

La Fondation AnBer et la Fondation de France Nord, ensemble pour soutenir les jeunes en difficultés

26/09/2019

Deux acteurs majeurs de la philanthropie régionale, la Fondation de France Nord et la Fondation AnBer, nouent un partenariat pour renforcer l’efficacité de leurs actions en faveur des jeunes dépourvus de soutien familial. Soutien à la poursuite d’études, à l’entrée dans la vie professionnelle, à l’accès au logement… Ensemble, ils viennent d’octroyer 62 bourses à des jeunes de la région, soit près de 2 fois plus que l’an dernier, pour les aider à bien aborder la rentrée et à concrétiser leurs projets.

Un effet démultiplicateur

Les deux fondations ont pris le parti de s’associer pour mutualiser leurs expertises et leurs fonds au bénéfice de jeunes, de 18 à 25 ans, privés de soutien familial, sortis des dispositifs de protection de l’enfance, pour favoriser leur autonomie et un meilleur départ dans la vie.

Au-delà du financement à parité des 62 bourses pour un montant total de plus de 100 000 euros, la coopération entre la Fondation de France Nord et la Fondation AnBer a porté sur toutes les étapes de l’opération : de la présélection des projets jusqu’au jury final en passant par la rencontre des jeunes avec un travailleur social chargé de les accompagner. L’effet démultiplicateur de cette collaboration est manifeste. 62 projets ont été soutenus, soit près de 2 fois plus qu’en 2018 lorsque la Fondation de France a lancé cette action pour la première année dans les Hauts-de-France.

L’envie partagée d’agir ensemble

S’unir pour gagner en efficacité, en pertinence et en proximité. C’est autour de cette idée forte que la Fondation de France Nord et la Fondation AnBer ont construit leur partenariat.

herve_knecht_fondation_de_france.jpg

« 50 ans après la création de la Fondation de France, nous entrons dans une nouvelle ère, celle de la coopération. C’est en fédérant les expertises et les énergies, en cassant les silos, que nous pourrons amplifier la portée de nos actions respectives. Le partenariat avec la Fondation AnBer est pour nous une première que nous entendons poursuivre et qui nous ouvre la voie vers de nouvelles façons d’agir » souligne Hervé Knecht, Président du comité de la Fondation de France Région Nord.

andre_paul_leclercq.jpg

« Quand l’enjeu est aussi important pour ces jeunes et pour notre société, il est bon d’unir nos compétences et d’agir ensemble. Au sein de notre écosystème, nous avons mobilisé une famille de donateurs et la fondation abritée En chemin vers demain sur ce projet. C’est tout le sens du partenariat innovant mené avec la Fondation de France, coopérer pour faire réussir les actions, affirme André-Paul Leclercq, délégué général de la Fondation AnBer.

Repères

Parmi les 300 000 jeunes pris en charge en France par l'Aide sociale à l'enfance (ASE), plusieurs milliers atteignent chaque année leur majorité et perdent avec elle l’accès aux dispositifs de droit commun.

Selon l’INSEE, 23% des personnes sans-abri sont d’anciens enfants placés.