Fondations Abritées

La collégiale de Thann retrouve ses couleurs

Le chantier de restauration de la collégiale de Saint-Thiébaud de Thann a bien avancé.

Petit à petit, l’édifice retrouve ses couleurs grâce au travail de fourmi de divers artisans. Michaël Prévost, sculpteur ornementaliste du chantier, estime que la qualité des sculptures est particulièrement remarquable et témoigne de matériaux de grandes qualités.

Sur les lieux, Édouard Heinrich, président de la Fondation pour la Sauvegarde de la collégiale de Thann, admire les réalisations accomplies.

Cette restauration a, en effet, été rendue possible grâce à la collecte de fonds conduit par la fondation. La générosité des donateurs a déjà permis d’engager 3 millions d’euros, dont un tiers a été collecté par la fondation grâce à des dons et des legs. Cette mobilisation a aidé à sauver la Collégiale qui était menacée et à redécouvrir ses richesses artistiques.

Aujourd’hui, la restauration n’est pas terminée. Le président de la Fondation estime qu’il reste encore 3 millions d’euros à trouver pour la poursuivre. La Collégiale a encore plus que jamais besoin de mécènes pour retrouver tout son éclat.

Retrouvez ici l'article de presse paru dans le journal Mulhouse Sud Alsace le 4 octobre 2019.