Aït-ben-Haddou au Maroc.

International

Jeunesse en Méditerranée : d’une rive à l’autre. Accompagner l’insertion économique des jeunes en Algérie, au Maroc et en Tunisie

Pourquoi ?

Dans les pays du Maghreb, les jeunes représentent plus des deux tiers de la population . Particulièrement touchés par le chômage, ils peinent à trouver leur place dans la société. Pourtant, cette jeunesse porteuse d’idées, de créativité et de vitalité constitue un formidable potentiel pour la construction de l’avenir du pourtour méditerranéen.

Depuis près d’une dizaine d'années, la Fondation de France soutient les efforts de la société civile maghrébine mobilisée en faveur de la jeunesse, sa structuration et le développement de partenariats associatifs entre les deux rives de la Méditerranée.
 
A travers l’appel à projets « Méditerranée, d’une rive à l’autre », la Fondation de France  a financé plus de 300 associations algériennes, marocaines et tunisiennes, engagées sur leur territoire et porteuses d’initiatives visant à faciliter l’accès à l’emploi et la création d’activités pour les jeunes les plus vulnérables. 
 

Qui peut répondre ?

En 2016, l’appel à projets restreint s’adresse exclusivement aux structures ayant déjà bénéficié d’une subvention dans le cadre du programme « Méditerranée d’une rive à l’autre » entre 2010 et 2015.

La demande de financement doit nécessairement s’inscrire dans le prolongement de l’action financée antérieurement . Elle doit obligatoirement porter sur une dynamique d’évolution par rapport au projet soutenu précédemment, sur le développement d’un travail collaboratif ou de réflexion et de partage avec d’autres acteurs.  
 

Quels objectifs ?

- Permettre aux acteurs les plus prometteurs de consolider leurs fondements, de renforcer leur durabilité et leur impact ;
- Favoriser les synergies et la coopération concrète entre acteurs associatifs ;
- Donner de la visibilité aux expériences pilotes, partager les acquis entre associations.

Depuis 2007, plus de 300 projets ont été soutenus par la Fondation de France pour renforcer l'insertion des jeunes dans les pays du Maghreb.

Des coopérations depuis 2007

Au total depuis 2007, 348 projets ont bénéficié du soutien de la Fondation de France pour un montant total de plus de 4 millions d’euros : 102 projets en Algérie, 132 au Maroc et 114 en Tunisie.

 Télécharger la liste des projets pays par pays :

 

 

 

Carte des projets soutenus

Pour toute question ou information complémentaire sur cet appel à projets, merci de contacter le correspondant local de la Fondation de France.

En Algérie :  SOS Villages d'Enfants International,  Bureau du Représentant, Villa n° 136 Les Amandiers Baba Hassen, 16081 Alger ;  fdf.med.algerie@gmail.com

Au Maroc : Sciences & Développement, 13 Bvd Al Alaouyine n°10 Hassan, Rabat;   fdf.med.maroc@gmail.com

En Tunisie : Association des Tunisiens des Grandes Ecoles, BP 229, Cité Mahrajène, Imm. Intilak, Appt.25, 1082 Tunis ;  fdf.med.tunisie@gmail.com

 

Nos experts

La sélection des projets est effectuée par un jury composé de spécialistes et/ou acteurs des problématiques des solidarités internationales ayant une bonne connaissance du terrain. Ce jury est présidé par un représentant du Comité des solidarités internationales de la Fondation de France (CSI). Le CSI valide définitivement les décisions du jury. Il est composé des personnalités suivantes :  
 

Président :

Jean-Louis VIELAJUS

Ancien Président de Coordination Sud et ex-délégué général du Comité Français pour la Solidarité Internationale.

Membres :

Stéphanie DANIEL-GENC

Administratrice civile, Conseiller-Expert Crises et Enjeux Humanitaires (Ministère de la Défense – Direction générale des relations internationales et de la stratégie).

Valérie NICOLAS

Conseillère aux Affaires internationales et à la Coopération bilatérale et décentralisée à l’Association des Régions de France (ARF), anciennement directrice de centres culturels internationaux dans le secteur public et associatif.

Bérengère QUINCY

Ex-Ambassadrice de France au Danemark et Représentante permanente de la France auprès de l’Office des Nations unies à Vienne et de l’AIEA, l’OTICE et l’ONUDI, Ambassadrice en mission pour la préparation de la Conférence climat (COP 21) de Paris 2015.

Charlotte SCHNEIDER

Chef de projet Réfugiés et Migrants à la Ville de Paris. Ex-coordinatrice du Pôle Urgence de l’ONG Action contre la Faim, ex-responsable de programmes d’urgence et post-urgence (Haïti, Afghanistan).

Hubert COCHET

Professeur à AgroParisTech - Département des Sciences Economiques, Sociales et de Gestion - U.F.R Agriculture comparée et développement agricole.

Régis KOETSCHET

Diplomate, ancien Ambassadeur délégué pour les relations avec la société civile et les partenaires à la Direction générale de la mondialisation, du développement et des partenariats du Ministère des Affaires étrangères et européennes.

Jean-Bernard VERON

Economiste, Ex-responsable de la cellule « prévention des crises et sortie de conflit » à l’Agence Française du Développement (AFD), rédacteur en chef de la revue Afrique Contemporaine.