banniere-migrants-france.jpg

Solidarité migrants

Intervenir en France

Contact programme
solidaritemigrants@fdf.org

Soutenir les plus vulnérables, encourager la solidarité citoyenne, créer des liens

Le programme « Solidarité Migrants » soutient les projets centrés sur les plus fragiles parmi les exilés, par une aide psychologique. Il accompagne aussi les initiatives solidaires qui améliorent les conditions de vie des personnes nouvellement arrivées tout en permettant aux habitants de s’impliquer et d’exprimer leur solidarité.

Vous serez aussi intéressé par

L’objectif 

Le programme s’est donné 2 objectifs :

Accompagner les exilés en souffrance psychique

Face à la pénurie d’offres de soin, repérer et soutenir les projets permettant de prendre en charge un plus grand nombre d’exilés nécessitant un soutien psychologique.

Les migrants sont nombreux à avoir vécu des événements douloureux et/ou des persécutions, que ce soit dans leur pays d’origine, en Libye, en mer Méditerranée ou lors de leur arrivée en France. S’y ajoutent les conséquences du déracinement, de l’incertitude liée au statut administratif, des conditions de vie difficiles dans leur pays d’accueil.

Or, la santé mentale est un préalable à l’intégration : elle influe sur la capacité à se raconter pour obtenir l’asile, à apprendre le français, à obtenir un emploi, à se sentir chez soi en France, à faire confiance aux autres.

La Fondation de France soutient les initiatives favorisant l’amélioration de l’état psychologique des nouveaux arrivants, et en particulier celles qui permettent d’augmenter sensiblement le nombre de personnes prises en charge : thérapies brèves, thérapies de premier recours, art-thérapie, groupes de parole etc.

Soutenir l’engagement citoyen auprès des exilés

Depuis quelques années, la dynamique citoyenne pour l’accueil et l’intégration des exilés a pris un formidable essor. En plus d’apporter une aide administrative et matérielle, ces associations et collectifs sont des lieux de rencontre de l’autre, où les liens se créent au quotidien. Ils favorisent de nouvelles formes de solidarité et une image positive de la migration, vécue comme une opportunité.

Ces structures sont souvent récentes et encore fragiles. La Fondation de France leur propose un soutien pour se professionnaliser et se renforcer, à travers 2 actions :

  1. Agir au cœur des territoires : soutenir et accompagner les associations d’accompagnement global des personnes, situées en zone rurale ou dans les villes de moins de 150 000 habitants.
  1. Former et accompagner  : soutenir la formation et l’accompagnement des bénévoles associatifs agissant auprès des personnes migrantes, notamment pour l’enseignement du français langue étrangère, l’aide juridique et le recueil de données à des fins d’enquête/plaidoyer.

La Fondation de France privilégie les projets permettant l’implication active des exilés et valorisant la reconnaissance de leur dignité et de leur potentiel.