Un champ d'agroforesterie.

Evénement

Inscription aux journées d'échanges Agroforesteries et grandes cultures

environnement@fdf.org

Les 5 et 6 septembre 2017,
Ecosite de Villarceaux, 95710

Programme Inscription Renseignements pratiques

 

L’agriculture intensive des pays tempérés est à un tournant de son histoire. Après des progrès continus en productivité, les performances semblent stagner et la durabilité des systèmes de production est devenue une préoccupation majeure dans un contexte de raréfaction des énergies fossiles et de limitation de l’usage des produits phytosanitaires.

À côté de l’ingénierie génétique, l’ingénierie écologique cherche de nouvelles réponses en utilisant des mécanismes naturels pour modifier les systèmes de culture.

Parmi les voies explorées, l’agroforesterie consiste à associer les arbres, les haies aux productions agricoles pour obtenir des agrosystèmes pluristratifiés.  En France, malgré un engouement récent, les recherches sur les agroforesteries restent peu développées et peu financées. En 2011, la Fondation de France choisit de mener un appel à projets « Agroforesteries en milieu tempéré » afin de financer des thèses et post-doctorants contribuant à apporter des réponses aux nombreuses questions de recherche qui restent et favoriser des collaborations avec les acteurs du terrain.

Des journées agroforesteries ont été organisées en 2015 par la Fondation de France en partenariat avec l’Association Française d’Agro-Foresterie – dans le cadre de Paysages in Marciac, puis en 2016 à Avignon en partenariat avec les acteurs de SMART pour approfondir le sujet de la production maraîchère en système agroforestier

Pour cette troisième édition, la Fondation s’associe avec la Fondation Léopold Mayer pour le Progrès de l’Homme qui appuie l’expérience menée sur le domaine de la Bergerie de Villarceaux, pour aborder plus spécialement le thème « Agroforesteries et grandes cultures ».

Les objectifs de ces journées sont :                          

- rassembler les acteurs de l’agroforesterie pour favoriser échanges et croisement des savoirs, notamment entre terrain et recherche,

- identifier les atouts et freins au déploiement de systèmes grandes cultures en agroforesterie et les besoins de production de connaissances,

- contribuer à recueillir pratiques et questionnements sur les associations agroforestières entre arbres, haies et grandes cultures.

 

 

Programme   

Possibilité d’arriver et de s’installer à la Bergerie le 4 au soir

Mardi 5 septembre – Matinée doctorale et visite l’après-midi

8h30

Accueil et café – salle plénière

 

9h00 

Introduction :

  • Matthieu Calame, directeur de la Fondation Charles Léopold Mayer pour le Progrès de l’Homme, et Jacques Wéry, Président du Comité Agro-écologie de la Fondation de France
  • Témoignages croisés entre un agriculteur et un chercheur

9h30

Présentation des travaux de recherche 

Discutant(e)s : Camille Béral - Agroof, Oswaldo Forey - INRA Gotheron et Comité Agro-écologie Fondation de France, Yves Gabory - Afac-Agroforesteries,  Isabelle Goldringer - INRA le Moulon

Principe : 30 mn par projet (5 mn de présentation, 25 mn d’échanges avec les discutants et la salle)

Thème « Aménagement spatial et paysage »

  • Mathilde Rue – UMR Dynamiques rurales Toulouse

Thèse sur  la production de paysages : mesurer, analyser et comprendre l’intention paysagères dans l’engagement agroforestier des exploitants

  • Clara Therville  – UR Gestion des Ress. Renouvelables et Environnement Montpellier

Post-doctorat sur la place des systèmes agroforestiers au sein d‘espace naturels protégés en France Méditerranéenne

  • Cathy Bouffartigue – UMR Agir Toulouse

Thèse sur la revalorisation du patrimoine génétique d’une espèce agroforestière : analyse de trois initiatives territoriales et co-conception d’outils de gestion chez le châtaigniers

11h00

Pause

11h30

Thème « Résilience des systèmes agroforestiers.»

  • Fanny Rhône – Unité expérimentale entomologie, station du Magneraud (17)
    Post-doc sur les impacts de la composante arborée sur la résilience des colonies d’abeilles domestiques en milieu agricole tempéré
  • Cécile Antin – UMR Botanique et Modélisation de l’Architecture des Plantes Montpellier
    post-doctorat sur l’utilisation du LIDAR terrestre pour la constitution d’une base de données  morphométriques sur les essences d’arbres utilisées en agroforesterie
  • Sébastien Boinot – UMR System Montpellier
    Thèse sur la contribution aux services écosystémiques des communautés végétales des bandes herbacées en agroforesterie

13h

Déjeuner restaurant de la Bergerie

14h30

Visite de la Bergerie de Villarceaux

Principe : constitution de 3 groupes qui tourneront sur les différents ateliers (30 mn / atelier)

  • En salle plénière : présentation générale de la Bergerie et des enjeux de transition
  • visite au travers de 3 ateliers thématiques :  

Principe : constitution de 3 groupes qui tourneront sur les différents ateliers (30mn/atelier)

  1. Agroforesterie bocagère, émergence d’une filière bois énergie, animé par Laurent Nevoux - Bois Bocage Energie et Heloïse Boureau - Centre Ecodéveloppement de Villarceaux
  2. Agroforesterie intraparcellaire, grandes cultures et élevage, animé par Antoine Marin - Agroof et Baptiste Sanson - Afac-Agroforesteries
  3. Conception d’un système agroforestier, animé par Yves Gabory - Mission Bocage
  • restitution des ateliers / pratiques mises en œuvre et questionnements

18h

Fin de la visite

 

19h

Apéro-discussion : « Historique et perspectives de l’agroforesterie en France » avec l’intervention de Matthieu Calame –FPH, Jacques Wery – SupAgro Montpellier et Bertrand Hervieu (sous réserve)

20h30

Dîner sur place avec les personnes hébergées sur le site de la Bergerie

 

Mercredi 6 septembre – Matinée doctorale et visite l’après-midi

8h30

Accueil et café en salle plénière

9h

Témoignages croisés entre un agriculteur et un chercheur

9h15

Présentation des travaux de recherche 

Discutant(e)s : David Grandgirard - UniLaSalle Beauvais, Edith Le Cadre - Agrocampus Ouest et Comité Agro-écologie Fondation de France, Adrien Pelletier – agroforestier et Président de l’Association des Agroforestiers de la Région Centre, un représentant de l’AFAF

Principe : 25 mn par projet (5 mn de présentation et 25 mn d’échanges avec les discutants et la salle)

Thème « sols »

  • Esther Guillot - UMR System Montpellier

thèse sur les gradients de qualité des sols en systèmes agroforestiers jeune et mature sous climat méditerranéen

  • Loïc Yung – UMR Chrono Environnement Besançon

Thèse sur la maîtrise du système agroforestier peuplier-ortie dans un contexte de phytomanagement

  • Yogan Monnier – UMR Botanique et Modélisation de l’Architecture des Plantes Montpellier

post-doctorat sur les rôles de la biodiversité dans les synergismes et compromis entre services écosystémiques liés au sol en milieu agroforestier tempéré

10h45

Présentation des autres recherches en agroforesterie financées par la Fondation de France

11h

Pause

11h30

Thème « Dynamiques sociales »

  • Clémence Bardaine  - Laboratoire de recherche en projet de paysage Versailles

Thèse sur l’étude des dynamiques d’acteurs favorables à l’introduction de l’arbre champêtre dans les grandes cultures franciliennes

  • Julien Blanco – UMR Dynamique et Ecologie des Paysages Agroforestiers Toulouse

Post-doctorat sur les interactions des acteurs pour la gestion des arbres hors-forêt et la production des services écosystémiques

12h30

Déjeuner, restaurant de la Bergerie           

13h45

Départ en bus pour rejoindre la ferme

14h

Visite de la ferme de Franck Sipma

  • accueil et présentation générale de la ferme : grandes cultures sur 140 hectares dont 30 en bio depuis 2014, plus de 300 arbres plantés depuis 2013
  • visite au travers de 3 ateliers thématiques :

Principe : constitution de 3 groupes qui tourneront sur les différents ateliers (30 mn / atelier)

  1. motivations, conception et pratiques  sur l’exploitation, animé par Franck Sipma
  2. dynamique régionale entre agroforestiers en Normandie, animé par Yann Pivain - Chambre d’agriculture de l’Eure
  3. recherche-participative SPEAL menée sur la sélection d’espèces annuelles et ligneuses adaptées à des pratiques agro-écologiques, animé par Sophie Woehling - Ardear Centre Val de Loire
  • restitution des ateliers / pratiques mises en œuvre et questionnement
  • conclusions des 2 journées

16h30

Retour en bus à la Bergerie

16h45

Fin des travaux

 

 

Les inscriptions aux journées d'échanges « Agroforesteries et grandes cultures » sont closes, le nombre de places disponibles ayant été atteint. Nous vous remercions de votre compréhension. 

Renseignements pratiques 

Inscriptions

En cas de difficulté, merci de contacter environnement@fdf.org 

Hébergement et repas

Des hébergements en gites de groupe et gites ruraux sont disponibles sur le site de la Bergerie de Villarceaux, merci de contacter directement la Bergerie pour réserver : Tél. 01 34 67 08 80 - contact@bergerie-villarceaux.org, à la charge des participants

Les repas du midi et du soir seront pris en charge par la Fondation de France.

Accès

Pour accéder à la Bergerie :

Le plan accès et toutes les indications sont en ligne : http://www.bergerie-villarceaux.org/index.php?page=se-rendre-a-la-bergerie

Une navette pourra être mise en place entre la station de RER A de Cergy le Haut et la Bergerie, les matins et soirs des deux journées en fonction des besoins des participants (départ de la station de RER prévu à 8h – départ de la Bergerie pour retourner au RER à 18h).

Merci de bien indiquer si vous souhaitez bénéficier de cette navette lors de votre inscription.

Enfin, pour des raisons environnementales mais aussi de places de parking disponibles sur place, nous vous encourageons à organiser entre vous du co-voiturage : http://www.covoit.net/isere/evenement.html?id=135758mtff070795xxu70v9w7

Arrivée le 4 septembre au soir  

Enfin, pour celles et ceux qui arriveront la veille au soir, la participation au jeu RURALIS sera proposée par le Centre d’Ecodéveloppement de Villarceaux : ce jeu coopératif de plateau associé à un jeu de rôle permet de prendre conscience des freins et atouts des infrastructures agro-écologiques dont les agroforesteries font parties, il a été co-réalisé avec le RMT Agriculture et Biodiversité.