banniere-article-dorignac.jpg

Georges Dorignac, Corps et âmes. Nouvelle exposition du Musée de Montmartre

15/03/2019
illustration_dorignac.jpg

De la seconde moitié du XIXe siècle à la première moitié du XXe siècle, la Butte Montmartre a constitué un extraordinaire creuset artistique et social. C’est cette vitalité et cette histoire que La Fondation pour le rayonnement du Musée de Montmartre souhaite faire partager au plus grand nombre. Avec aujourd’hui une nouvelle exposition consacrée à l’œuvre de Georges Dorignac.

Né en 1879 et mort à seulement 46 ans, cet artiste français connut une gloire éphémère comme dessinateur et peintre. L’exposition proposée par le Musée de Montmartre permet d’explorer les trois grandes périodes de sa production et de suivre les mutations de son œuvre.

A ses débuts parisiens à Montmartre, il effectue des recherches picturales sous influence impressionniste, avec une extraordinaire science des couleurs. Puis il rompt avec la couleur et travaille une matière dense et profonde, laissant des dessins noirs au fusain particulièrement expressifs. Connu à cette époque sous le nom de « Maitre des figures noires », Rodin le cite comme « sculptant » ses dessins. Enfin dans la troisième et dernière période de sa vie, il explore différentes techniques, et trouve son inspiration dans la décoration et l’art sacré.

Au total, 85 œuvres à découvrir, à la rencontre d’un artiste au travail foisonnant et mystérieux… dans l’écrin du plus charmant des musées parisiens.

DORIGNAC from Musée de Montmartre on Vimeo.

Georges Dorignac en 5 dates

1879 : naissance de Léon-Georges Dorignac à Bordeaux

1892 : à seulement 13 ans, il étudie à l’Ecole municipale des Beaux-Arts de Bordeaux et gagne des prix de dessin et de cours d’anatomie.

1898 : rejoint Paris où il entre à l’Ecole des Beaux-Arts dans l’atelier du peintre Léon Bonnat. Il expose au Salon des Indépendants jusqu’en 1904, puis dans différents Salons et chez Durand-Ruel.

1925 : décès de Georges Dorignac

dorignac-le-pont-neuf-1910.jpg

Georges Dorignac, Le Pont-neuf, 1910. 

Jardin du musée de Montmartre

La Fondation pour le rayonnement du Musée de Montmartre

La Fondation pour le rayonnement du Musée de Montmartre soutient le développement et les activités pédagogiques de ce musée qui témoigne de la profusion artistique et sociale qui anima Montmartre et Paris de la seconde moitié du 19e siècle à la première moitié du 20e siècle.

 

Georges Dorignac, Corps et âmes,
du 15 mars au 8 septembre 2019, ​au Musée de Montmartre 
12, rue Cortot
75018 Paris