banniere_fondation-le-valdon-_t.salva_mg_7758.jpg

Culture & éducation

Fondation Le Valdon

La fondation, un patrimoine de générosité qui se transmet

La Fondation Le Valdon intervient dans deux domaines distincts : d’une part l’aide à la création artistique contemporaine, d’autre part le soutien à des initiatives ayant trait à la psychanalyse et plus particulièrement aux Maisons Vertes, lieux d’accueil de la petite enfance.

En 2012, Monique Klépal se tourne vers la Fondation de France pour créer sous son égide la Fondation Le Valdon, lui donnant le nom de la propriété familiale dont la vente allait fournir les ressources nécessaires à sa réalisation. Cette démarche illustre la volonté de la fondatrice à la fois de transmettre des valeurs et d’agir concrètement, volonté à laquelle sa famille rend hommage aujourd’hui en poursuivant son action, dans les domaines qui lui tenaient à cœur.

Artistes contemporains et jeunes enfants : un mécénat tourné vers l’avenir

La Fondation Le Valdon intervient d’une part dans le domaine culturel, en encourageant les artistes contemporains et en soutenant l’émergence et la réalisation de projets artistiques. Son ambition : créer un rapport direct entre une œuvre et son public.

Par ailleurs, la fondation selon son objet peut contribuer au développement des Maisons Vertes. Ces Maisons, dont la première fut créée en 1979 par Françoise Dolto, accueillent des enfants âgés de 0 à 3 ans, ainsi que leurs parents ou ceux qui en ont la charge. Lieux d’écoute et de détente, elles permettent à chacun de trouver un accompagnement, ponctuel ou régulier, basé sur la psychanalyse.