s.pasquet-judith-et-jean-lanier_0.jpg

International

Fondation Judith et Jean Lanier

La philanthropie, une tradition américaine

La Fondation Jean et Judith Lanier soutient des organismes d’intérêt général dans des domaines variés en France et à l’étranger : éducation, culture, solidarités… Elle soutient particulièrement l’aide à l’éducation et à l’insertion professionnelle au Kenya.

La Fondation Judith et Jean Lanier fut créée en 2004 sous l’égide de la Fondation de France par un couple de particuliers, franco-américain. De leurs années vécues aux Etats-Unis, où ils s’étaient investis à travers la création d’un fonds caritatif, Monsieur et Madame Lanier ont conservé cette forte tradition de philanthropie privée, et c’est naturellement qu’ils ont fait le choix de renouveler cette démarche en France maintenant qu’ils partagent leur vie entre ces deux pays.

En établissant cette fondation, ils se dotaient d’un outil durable pour mettre en œuvre leur soutien aux projets associatifs qui les touchent.

 

Accompagner les personnes vivant avec un handicap mental

 

La Fondation Judith et Jean Lanier a pour vocation d’intervenir en France et à l’étranger dans des domaines variés – éducation, recherche, solidarité, culture,… – et elle agit en versant des subventions associatives ou des bourses ponctuelles. Elle agit majoritairement à travers des bourses versées à des jeunes Kenyans en très grandes difficultés issus des bidonvilles, afin de leur permettre de suivre des études supérieures.

Elle apporte également un soutien particulier aux projets du réseau international des Amis de l’Arche, consacré notamment à l’accompagnement des personnes en situation de handicap mental, ainsi qu’aux initiatives menées par la communauté américaine en France.