carina_istre-_fondation_des_trois_cypres.jpg

Vulnérabilité & précarité

Fondation des Trois Cyprès

Dans le pays d’Apt, développer la solidarité et lutter contre l’exclusion

La Fondation des Trois Cyprès agit sur un territoire précis, le Pays d’Apt, où elle encourage le mécénat et vient en aide aux personnes socialement fragilisées, notamment les jeunes.

En Provence, trois cyprès devant une porte sont un signe d’hospitalité. C’est sur cette symbolique qui place l’accueil et le respect des autres au centre des relations humaines que s’appuie la philosophie du groupe de particuliers qui furent à l’origine de la Fondation des Trois Cyprès, créée en 2010 sous l’égide de la Fondation de France, sous l’impulsion de Jacques Chanet, ingénieur retraité installé dans le pays d’Apt.

Sur ce territoire enclavé du Lubéron se côtoient à la fois des personnes très défavorisées, fragilisées par des difficultés économiques et sociales importantes, et des personnes issues de catégories sociales très aisées. Face à la hausse de ces inégalités, la Fondation des Trois Cyprès veut renforcer le lien social, en misant sur les richesses locales pour combattre l’exclusion.

En encourageant le mécénat de la part de particuliers et d’entreprises attachées au territoire, la fondation a financé des projets d’investissement portés par des associations qui agissent pour l’accueil solidaire et la lutte contre l’exclusion en Pays d’Apt, et dans tout le Lubéron, afin de venir en aide aux populations fragiles. Elle a notamment financé de nouveaux bâtiments d’accueil adaptés aux besoins de ces personnes.

Aujourd’hui, la Fondation élargit sa mission pour venir en aide aux jeunes et améliorer les possibilités d’insertion sociale et professionnelle sur ce territoire.