FAQ

Comment la Fondation de France choisit-elle les urgences sur lesquelles intervenir ?

La Fondation de France intervient ponctuellement lors d'urgences et des évènements soudains et dévastateurs tels que des catastrophes naturelles ou des conflits armés. Les actions d’urgence sont engagées aux côtés d’ONG et d’associations locales dans les premiers instants de l’urgence et se prolongent ensuite sur plusieurs mois ou années afin d’aider à la reconstruction des populations et de leur environnement. Mais face à la diversité des besoins et des catastrophes que connait notre planète, comment la Fondation de France choisit-elle son axe d’intervention ?

Quand intervient la Fondation de France en urgence ?

La Fondation de France ne peut pas intervenir dans chaque situation d’urgence à travers le monde. Un choix est nécessaire pour orienter la mobilisation des équipes sur les territoires dans le besoin. La décision d’intervention sur une situation d’urgence, en France et à l’international, est prise par une task force. Cette équipe d’organisation opérationnelle temporaire est composée de la direction générale, des directeurs du Mécénat, du Développement et de la Communication ainsi que du pôle Urgences de la Fondation de France.

Lorsqu’il s’agit de choisir les interventions d’urgences de la Fondation de France, trois critères principaux sont examinés :

  • La mobilisation attendue des Français autour de l’événement. En effet, la Fondation de France ne reçoit pas de subvention de l’Etat et a besoin de l’engagement et la générosité des Français.

  • La capacité d’intervention via des organisations nationales ou locales dans la zone ciblée.

  • L’intérêt des médias à s’allier à la Fondation de France pour donner de l'écho à son action.

La décision d’intervention doit être prise le plus vite possible, dans les 24 heures suivant une catastrophe naturelle par exemple. Cet arbitrage rapide permet à la Fondation de France d’être identifiée comme collecteur central et d’être en capacité d’agir rapidement via les organisations de terrain.

Enfin, lorsqu’il est établi que la Fondation de France va intervenir en urgence, les actions des équipes sont soigneusement encadrées pour assurer une reconstruction durable de la zone. Les principes d’intervention de la Fondation de France lors des urgences sont les suivants :

  • Prioriser les projets dirigés vers les populations les plus affectées et isolées
  • Allier rigueur des procédures, contrôle et flexibilité pour pouvoir répondre aux besoins prioritaires
  • Valoriser des projets pérennes en accord avec les besoins exprimés par les associations locales et les populations bénéficiaires
  • Favoriser l’aspect développement durable des projets soutenus
  • Mettre en réseau les associations sur place
  • Former les populations à la prévention des risques futurs lorsque c’est possible
  • Assurer la transparence et la traçabilité des dons au travers d’un bilan pour informer les donateurs et bénéficiaires