Deux hommes discutent sur une scène lors d'un événement Fondation de France

Fondations abritées

Qu'est-ce que c'est ?

Contact fondations abritées
fondations@fdf.org

Qu’est-ce qu’une fondation abritée ?

L’accueil de fondations sous égide (ou fondation abritée) est au cœur de la mission de la Fondation de France depuis sa création. Elle accompagne ainsi les projets généreux de chacun et contribue au développement dynamique d’une philanthropie aux visages multiples. 

Lorsqu’un particulier, une famille ou une entreprise souhaite s’engager de manière organisée et durable pour une cause qui lui est chère, il lui est possible de se tourner vers une fondation dite abritante – comme la Fondation de France – et de créer sous son égide une fondation abritée, en affectant des ressources dédiées spécifiquement à cette mission. La fondation abritée est juridiquement rattachée à la fondation reconnue d’utilité publique qui l’accueille et en ligne avec l’objet de celle-ci. Elle bénéficie néanmoins d’une large autonomie.
Grâce à l’expérience et aux services de la fondation abritante à laquelle ils adossent leur projet, les fondateurs peuvent se consacrer pleinement à leurs objectifs concrets de mécénat et soutenir les actions de leur choix. Cette grande souplesse explique le succès d’un tel dispositif : depuis qu’elle existe, la Fondation de France a ainsi permis la création de plus de 1 350 fondations sous son égide, et elle en gère aujourd’hui encore plus de 820.
 

Plus de 35% des fondations françaises sont abritées aujourd’hui par la Fondation de France

Les fondations abritées : les multiples facettes de la solidarité

Les missions des fondations abritées peuvent être extrêmement variées : attribuer des bourses aux étudiants qui s’engagent dans une filière particulière, aider les plus démunis à se réinsérer, encourager la recherche médicale sur une maladie rare, agir auprès des populations défavorisées dans les pays du Sud, préserver la biodiversité sur un territoire précis…
Pour mener à bien ces missions, les fondations distribuent des subventions à des projets d’intérêt général ou attribuent des prix et des bourses à des chercheurs, des étudiants ou des artistes. Là encore, chaque fondation est libre de choisir son mode opératoire : certaines diffusent des appels à projets spécifiques ou acceptent de recevoir des demandes spontanées, et d’autres ne souhaitent pas être sollicitées spontanément/directement.

 

Quels que soient leur périmètre géographique, leur taille, ou les enjeux sociaux auxquelles elles répondent, les fondations abritées par la Fondation de France contribuent à un vaste élan collectif de générosité dont l’ampleur et la diversité sont remarquables.

  • 9300 projets soutenus en 2016
  • 174  millions d'euros distribués
  • 92 fondations créées par une entreprise
Illustration Répartition des domaines d'intervention

A la rencontre des fondations abritées

Portraits et histoires de fondations

Chaque fondation est le reflet d’une histoire humaine, toujours généreuse, souvent émouvante, parfois douloureuse. Certaines ont été établies par legs et font écho à l’engagement d’une vie ou alors ont été créées à la mémoire d’un être cher et des combats qu’il a menés. D’autres expriment l’enthousiasme de se doter à plusieurs d’un outil efficace pour faire avancer de beaux projets auxquels on croit, ou encore la volonté d’une entreprise de donner un sens à sa réussite en la partageant avec les habitants du territoire sur lequel elle est implantée.
Toutes les fondations abritées naissent d’une impulsion de générosité et racontent l’histoire de ceux qui les ont pensées. Elles traduisent ces valeurs solidaires en actions concrètes et permettent la réalisation de projets admirables qui ne pourraient voir le jour autrement.

Découvrez les portraits de philanthropes