Comment est financée la Fondation de France ?

Depuis sa création en 1969, le financement de la Fondation de France est assuré par la générosité des donateurs. La Fondation de France ne reçoit aucune subvention publique. En 2019, 431 389 donateurs ont contribué à la mise en œuvre des différentes missions et projets retenus par les comités d’experts. Véritable outil philanthropique, la fondation fonctionne uniquement avec l'argent collecté.

Une croissance révélatrice des choix sociétaux actuels

Lorsqu'André Malraux a créé la Fondation de France, elle comptait 250 fondations abritées. En 2019, ce chiffre est passé à 888 fondations abritées et 6 fondations régionales. Le développement de la Fondation n'a cessé de croître. Les fonds réunis grâce à la générosité collective permettent de financer des projets dans tous les domaines de l’intérêt général.

Une gestion très professionnelle des fonds collectés

Parce que l’aboutissement des projets de la Fondation de France repose sur la générosité des donateurs, une gestion très rigoureuse et transparente s’applique sur les fonds collectés et la stratégie de financement des projets sélectionnés. Pour plus d'infos sur l'affectation des fonds récoltés grâce à la générosité des donateurs consultez le rapport annuel financier de la Fondation de France.