Logo de la nuit des idées 2019 Face au présent

Evénement

« Face au présent », une longue nuit pour éclairer notre temps

« Face au présent », c’était le thème de l’édition 2019 de la Nuit des idées. Une manifestation internationale, organisée par l’Institut français en partenariat avec la Fondation de France. 

Comment saisir et comprendre les vrais enjeux du présent ? Comment faire face et penser l’avenir  ? Comment inscrire cet engagement dans le temps long, en s’appuyant sur les leçons du passé et en nous projetant à long terme ? Voici quelques-unes des questions soulevées par le thème de la Nuit des idées 2019 : « Face au présent ». Un thème qui ne pouvait qu’entrer en résonnance avec l’ADN de la Fondation de France, qui fête cette année un anniversaire important : « 50 ans d’expérience de l’avenir ».

Principe de l’opération : organiser débats, forums, événements, performances, conférences… la même nuit, dans des lieux de savoir et de culture sur toute la planète. Et célébrer ainsi la libre circulation des idées et des connaissances. « L’opération ouvre la parole, elle parie sur la rencontre et la discussion entre tous : citoyens, usagers, experts, savants, artistes… souligne Axelle Davezac, directrice générale de la Fondation de France. En cela, sa philosophie rejoint notre approche : miser sur la participation, faire confiance à la société civile pour imaginer et développer les initiatives, les solutions aux défis de notre époque. ». Dans le cadre de ce partenariat, la Fondation de France a mis son réseau et ses implantations régionales au service de la Nuit des idées.

L’opération connaît un succès croissant : de 11 évènements en 2016 et 170 l’an dernier, la Nuit est passée à 200 événements cette année ! Et le succès auprès du public ne se dément pas, puisque près de 230 000 personnes se sont déplacées, le 31 janvier dernier, pour faire « face au présent »…

Les événements du « réseau Fondation de France » 

En France et à l'étranger, à Paris et en province, la Nuit des idées a investi des lieux proches de la Fondation de France. 

En France

  • Le Grand oral de Michelle Perrot (Bordeaux)
    L'historienne des femmes Michelle Perrot était l'invitée des rencontres Sciences-Po Bordeaux / Sud Ouest, à la Librairie Mollat.
  • Face au présent, la coopération en mémoire et en ressource pour l'avenir (Grasse)
    Soirée participative à la SCIC TETRIS, avec l'économiste Geneviève Fontaine, le sociologue Manuel Boutet et la professeure en sciences de gestion Eve Saint germes.
  • Vers le village du futur ? (Lormes)
    Débat organisé à l'Œil à facettes, autour de Fabien Bazin, maire de Lormes, et Christian Paul, président du Pays Nivernais Morvan.
  • L'énergie au pluriel : des réponses à conjuguer au présent (Marseille)
    Table-ronde, atelier artistique, projection-débat à La Ruche 28. 
  • Agora Narbona (Narbonne)
    Soirée participative autour du projet d'habitants « Futur Narbona » (porté par Ecolocal), avec Sylvain Rotillon (Ministère de la TES), Michel Tozzi (Philosophe), Sylvie Brossard Lottigier (direction Paysage DREAL), Pauline Scherer (Sociologue), Davia Dosias Perla (Co-fondatrice de Artiviste), Lionel Scotto D'Apollonia (Sociologue) et Benoît Prévost (Economiste).
  • Créer un tiers-lieu patrimonial « entrepreneuriat, culture et inclusion » au sein d'un territoire rural (Neuville-sous-Montreuil)
    Dans la Grande bibliothèque de la Chartreuse de Neville, échanges d'idées entre le public et les intervenants, Alexia Noyon et Thierry Cardinael.
  • Le littoral et la mer... Regards croisés des sciences et de la société (Paimpol)
    Soirée d'échanges à l'Abbaye de Beauport avec François Léger (Agronomie - Enseignant-chercheur AgroParisTech), Rémi Beau (Philosophie - chercheur associé Univeristé Paris 1 Sorbonne), Agnès Foiret-Collet (Arts plastiques - enseignante et chercheuse Université Paris 1 Sorbonne), Anne Atlan (Biologie et Sociologie - directrice de recherche CNRS) et Julien Masson (Design - Enseignant EESAB et designer collectif "Les Manufacteurs")
  • L'art au présent (Paris)
    Sciences-Po Paris a fait la part belle à l'art, en organisant trois conversations autour des mutations des dispositifs de production des œuvres, de l'engagement des commanditaires et des raisons d'agir des artistes dans la Cité. Avec Laurence Bertrand-Dorleac (Historienne de l'art), Patrick Bouchain (Architecte), Elefterios Kechagioglou (Directeur du plus petit cirque du monde), François Hers (Artiste), Estelle Zhong (Historienne de l'art) et Daniel Buren (Artiste)
     
  • Pourquoi quand le feu est vert... ? (Pézenas)
    L'A-Musée Boby Lapointe a accueilli une conférence-débat suivie d'échanges avec des acteurs d'initiatives locales. Avec la participation de Gérard Noiriel, historien et directeur d'études à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, et la sociologue Virginie Pujol.
     
  • La nuit des villes foraines (Rouen)
    L'échelle inconnue proposait une Nuit des idées autour du thème des villes foraines, avec en invités Xavier Jeudon (Chercheur en Histoire du cinéma) et Stany Cambot (Réalisateur et Architecte).
  • La mémoire au présent (Sassenage)
    Au Château de Sassenage, le thème de la mémoire a été abordé à travers trois sujets (les lieux de mémoire, le devoir de mémoire aujourd'hui et l'ère de la mémoire virtuelle), portés par Isabelle Raquin (Dessinatrice au collectif un euro ne fait pas le printemps), Cyrielle Ruffot (Chargée de mission Valorisation du Patrimoine, ACONIT), Olivier Cogne (Directeur du Musée dauphinois), Heiko Buchholz (Artiste du collectif Un euro ne fait pas le printemps) et Alain Jam (Responsable de la conservation au château de Sassenage).
     

A l'étranger

  • Face au présent à Tunis et en région 
    A l'Institut français de Tunis ainsi qu'en région, la Nuit des idées 2019 a été l'occasion pour le public de découvrir de nouvelles formes d’expression et de réflexion reflétant la Tunisie d’aujourd’hui, à l’épreuve du temps et de ses mouvements. L'événement a réuni notamment : les artistes Naziha Mestaoui et Renaud Auguste-Dormeuil​ ; la journaliste et réalisatrice Teycir Ben Nasser Rubin Steiner, musicien ; matali crasset, designer ; Amanda Crabtree, Directrice ArtConnexion ; Ridha Khadher, Boulanger de l'Elysée ; Eric Viennot, Game designer ; ainsi que les bédéistes Nadia Khiari, Dlog, Mohamed El Shennawy, Nidhal et Z.
  • La Nuit des idées à Marrakech 
    Des débats ont été organisés à La Maison Denise Masson, avec Michel Peraldi (Anthropologue, directeur de recherche au CNRS), Nabila Mounib (Professeure universitaire, chercheuse et femme politique marocaine), Béatrice Schönberg (Journaliste, animatrice de télévision française, présidente de la Fondation Béatrice Schonberg pour l'Education des Filles « En route pour l’école » au Maroc), OUM El Ghaït Benessahraoui (Chanteuse), Hakim El Karoui (Essayiste) et Pierre Raynaud (Chef de Pôle Société Civile - Quai d'Orsay).