Bnniere exposition fantaisies JHL decor et haute-couture

Fondations abritées

Exposition : Fantaisies. Jacques Henri Lartigue, décors et haute couture

25/07/2019

L’exposition Fantaisies. Jacques Henri Lartigue, décors et haute couture organisée par le musée d’Art et d’Histoire Louis-Senlecq de L’Isle-Adam dans le Val-d’Oise propose de découvrir une partie méconnue de l’œuvre de Jacques Henri Lartigue, réalisée en marge de sa production en tant que peintre et photographe. L’important fonds d’œuvres peintes et dessinées par Lartigue, fruit de la donation de l’artiste et de son épouse à la ville de L’Isle-Adam, ainsi que le dépôt de la Fondation de France en 2001 au musée d’Art et d’Histoire Louis-Senlecq, constituent le point de départ de ce projet d’exposition.

L'événement entend montrer pour la première fois l’œuvre graphique de forme libre et originale de Jacques Henri Lartigue. Elle montre l’artiste comme un créateur touche-à-tout, davantage intéressé par le processus créatif que par l’objet final, passant avec légèreté et en même temps avec une grande rigueur d’une technique à une autre.

Trois collections réunies en une exposition

Regroupant près de 170 pièces, sous le titre de « fantaisies », l’exposition présente une série de croquis de mode et dessins décoratifs de jeunesse, des photographies de décors de galas éphémères et grandioses réalisés par l’artiste dans les années trente, des tissus de la maison de soierie lyonnaise Bianchini Férier en 1937-1938 exécutés d’après des dessins de Jacques Henri Lartigue, ou encore des variations libres autour de motifs de fleurs, de ballons, d’oiseaux. Sont également évoqués les liens d’amitiés de Lartigue avec la couturière Carven et les collaborations de l’artiste avec la presse de mode et la maison italienne de tissus d’art Fede Cheti.

L’exposition réunie ainsi des pièces des trois collections dédiées à l’œuvre de Jacques Henri Lartigue : la collection du musée d’Art et d’Histoire Louis-Senlecq de L’Isle-Adam, le dépôt de la Fondation de France au musée Louis-Senlecq et la collection de la Donation Jacques Henri Lartigue (AAJHL). De généreux prêts du musée des Tissus et des Arts décoratifs de Lyon et du Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris, viennent par ailleurs enrichir la sélection des pièces exposées.

La Fondation Jacques-Henri Lartigue, sous l’égide de la Fondation de France, a été créée en 2000 et a pour but de promouvoir la mémoire et l’œuvre de Jacques-Henri Lartigue au travers de manifestations, d’éditions d’ouvrages ou encore par de réalisations de films.

L’exposition a bénéficié du soutien de la Fondation de France.

Commissariat d’exposition et direction d’ouvrage :

  • Caroline Oliveira, Directrice du musée d’art et d’histoire Louis-Senlecq
  • Marianne Le Galliard, historienne de l’art et membre du comité de la Fondation Jacques-Henri Lartigue

Fantaisies. Jacques Henri Lartigue, décors et haute couture, @Musée Louis-Senlecq (L'Isle-Adam),
de Frédérique Berni - La Mercerie sur Youtube

Fantaisies. Jacques Henri Lartigue, décors et haute couture

Du 12 mai au 22 septembre 2019
Musée d’art et d’histoire Louis-Senlecq
31 Grande Rue
95290 Isle Adam

Jacques-Henri Lartigue, décors et haute couture, en 5 anecdotes :

  • Il est initié à la photographie par son père en 1902 alors qu’il n’est âgé que de 8 ans.
  • Vers 40 ans, il côtoie le monde de la haute couture et réalise des illustrations en collaboration avec la presse de mode.
  • Par la suite, il réalise d’impressionnantes compositions à motifs floraux multicolores qui seront transformées en tissus d’art par la maison milanaise de décoration d’intérieur Fede Cheti.
  • Dans sa maturité, tout en conservant un lien étroit avec la mode, il revient à sa première passion la photographie.
  • Le magazine Vogue fait appel à lui pour photographier les défilés des célèbres couturiers (défilé Cardin en 1968).

Vous serez aussi intéressé par