Nord

Ecomobilité : des transports moins gourmands et moins polluants

La semaine européenne de la mobilité est l’occasion de promouvoir les bonnes pratiques en matière de transport pour réduire les gaz à effet de serre… l’occasion pour nous de vous présenter le projet de l’association PATS Mobilité qui développe des actions en faveur de la mobilité douce sur la commune Château-Thierry et de ses environs.

Retour sur ce projet soutenu dans sa phase de lancement par la Fondation de France…

Mobilité, Environnement, Vélo, Ecomobilité

(c) T.Salva / Fondation de France

Situé à 40 km de Reims et à 90 km de Paris, le territoire rural des communautés de communes du Sud de l’Aisne comptent 75000 habitants. Pour faire face à l’absence de transports collectifs adaptés et faciliter la mobilité des habitants, l'association P.A.T.S. Mobilité - Projets et actions pour des territoires solidaires - plébiscite la mobilité douce en valorisant l’utilisation des moyens de transports écoresponsables.

L’association propose à tous, quel que soit l’âge, la location de vélos à assistance électrique : demandeurs d’emploi, salariés, retraités, usagers du train, etc., chacun peut ainsi accéder aux services et aux activités proposées dans les bourgs centres. Une tarification adaptée aux demandeurs d’emploi est notamment proposée afin de faciliter les démarches et le retour à l’emploi.

Depuis son ouverture en 2013, le projet a trouvé ses adeptes du vélo ! Certains l’utilisent pour avoir une activité physique, d’autres pour faire des économies de carburant… chacun y trouve son compte. « Une fidèle utilisatrice de notre service location de vélos parcourt tous les jours 28 kilomètres pour se rendre de son domicile à son travail. L’utilisation du 2 roues est devenue son moyen de locomotion privilégié. Elle a d’ailleurs revendu sa voiture ! » précise Patricia Jannel, Directrice de l’association.

Aujourd’hui, l’association dispose d’un parc de 37 vélos à assistance électrique. La plupart des utilisateurs sont passés de contrats de location mensuels à des contrats de location annuels. «Le soutien de la Fondation de France a été déclencheur dans le développement de notre projet qui, en 2013, était en devenir » affirme Patricia Janel.

PATS Mobilité participe également au plan de déplacement Jeunes mis en place par la mairie de Château-Thierry, l’ADEME, et le Conseil Général, pour désencombrer le trafic aux heures de sorties des classes des 7 établissements scolaires de la ville, réduire les émissions de gaz à effet de serre et promouvoir la pratique d'une activité physique. L’idée est de proposer des moyens de transport alternatifs à la voiture : marche à pieds, aire de dépose-minute et marquages au sol pour baliser le chemin jusqu’à l’école, vélo pour les collégiens, etc.

Elle envisage l’acquisition de trottinettes (classiques et électriques) pour réhabiliter sa pratique auprès des collégiens et lycéens.

Dans une démarche pédagogique, elle propose aussi des ateliers écomobilité pour promouvoir les alternatives à la voiture. « Il est important de trouver le mode de déplacement adapté en fonction du trajet à parcourir », affirme Patricia Jannel.