Photo de la conférence coup de pouce aux jeunes à Lyon.

Centre-Est

Des philanthropes en faveur de la jeunesse en région

 

Plus de 200 personnes étaient réunies, le 5 octobre dernier au Musée des confluences de Lyon, lors de la soirée « Coup de pouce aux jeunes ! Les philanthropes s’engagent » de la Fondation de France Centre-Est. Organisée avec le soutien du cabinet Mazars et le Musée des Confluences, la soirée a permis d’illustrer l’engagement des acteurs de la philanthropie privée à partir des missions et des actions de la Fondation de France et des fondations sous son égide auprès des jeunes, pour faire tomber les barrières et leur ouvrir des perspectives d’avenir. 

Héritière d’une longue tradition humaniste et solidaire, notre région est un pôle majeur de la philanthropie tant pour sa proportion élevée de foyers donateurs et le montant significatif de leurs dons que pour la présence de nombreuses fondations[1]. Cela se caractérise notamment par une forte mobilisation pour la jeunesse, à travers un soutien prononcé en faveur de l’éducation et de l’insertion professionnelle des jeunes. Chaque année, la Fondation de France Centre-Est et les fondations sous égide investies sur son territoire soutiennent ainsi près de 700 projets en faveur des jeunes, pour un montant s’élevant à plus de 3,2 millions d’euros.

Premier temps fort de la soirée, la table ronde animée par Laurent Odouard (Tout Lyon) a permis d’illustrer cette belle dynamique à travers le témoignage de Marie Vernier - responsable de fondations Recherche et Enseignement à la Fondation de France - et ceux de Jacques-Edouard Charret et Michel Rivoire, respectivement président de la Fondation EMLYON et de la Fondation Motul Corazon, toutes deux sous l’égide de la Fondation de France. Deux de leurs lauréats étaient également présents :

  • Serge Haroutiounian, grâce à une bourse de frais de vie "Jeunes entrepreneurs" de la Fondation EMLYON, a ainsi pu créer l’entreprise PermiGo avec son collaborateur Gregory Giovanne. L’objet de cette start-up est de permettre aux jeunes de passer leur permis de conduire plus facilement et à moindre cout. Les deux jeunes entrepreneurs ont, par ailleurs, obtenu le prix du public régional 2016 du concours de l’entrepreneur de l’année, organisé par EY.

     

  • Arnaud Verrechia, grâce à la subvention attribuée par la Fondation Motul Corazon à la Fédération national des Ecoles de Production, a pu participer à un projet de transformation d’une voiture cassée en voiture de rallye et la doter d’équipements innovants. Très fédérateur pour les écoles de production, ce projet a permis de valoriser les qualités professionnelles des jeunes ainsi que les spécificités de leur formation.              

Talentueuses et engagées, les deux lauréates Centre-Est de l’édition 2016 du Concours Déclics Jeunes ont ensuite reçu une bourse d’une valeur de 7600 euros chacune, pour la réalisation de leur projet. Etudiante en psychologie, la bourse de May Benhayoun-Sadafi permettra de financer la création de livres pour enfants expliquant les troubles cognitifs. La recette des ventes sera destinée à financer le suivi psychologique d’enfants à Casablanca. La bourse de Gaëlle Nougarede sera, quant à elle, consacrée à la mise en place de techniques de recyclage du plastique, permettant la création d’emplois pour les femmes dans le Nord du Burkina Faso. 

[1] La philanthropie dans les territoires, Observatoire de la Fondation de France, avril 2016