Affiche des lauréats déclics jeunes 2016

Culture & éducation

Déclics jeunes : les lauréats 2016 - Tiphaine Berthomé

Tiphaine Berthomé, 25 ans

Construire une case polyvalente et communautaire dans le village de Nkol-Assi, au Cameroun.
 
Tiphaine, en choisissant de suivre une formation d’architecte imaginait déjà grâce à ce métier participer d’une manière ou d’une autre au maintien du lien social entre les gens. « J'ai choisi l'architecture car je pense que l'évolution des conditions de vie des Hommes est étroitement liée à son cadre de vie ». Lors de son année de césure, elle s’engage dans l’association Villages Verts et y découvre une autre manière d’envisager l’architecture à travers un projet de construction solidaire au Burkina Faso « Les projets d'architecture dans les pays en développement m'ont paru, après ces expériences, comme une manière de faire  une architecture, durable et respectueuse, qui correspond à mes aspirations. »
Son objectif est alors de devenir « architecte dans les pays en développement » et elle s’en donne les moyens en collaborant avec la directrice du laboratoire de recherche ARPEGE, qui souhaite ouvrir un échange étudiant avec l’école d’architecture du Cameroun. C’est lors d’un voyage pour aider aux futurs échanges entre les deux écoles, que Tiphaine fait la rencontre des habitants de Nkol-Assi, un petit village reculé dans la banlieue de Yaoundé. Sa rencontre avec la population de Nkol-Assi et en particulier de Victor, architecte natif du village, lui donne l’envie de participer à la création au village, d’une case permettant aux habitants de se réunir, d'accueillir les étrangers et les enfants des habitants qui vivent l'année à la capitale mais aussi d’abriter des systèmes de récupération des eaux de pluie et d’énergie solaire. 
 
La bourse Déclics jeunes va permettre à Tiphaine de débuter la construction de la case du village de Nkol-Assi avec et pour ses habitants.

Vous serez aussi intéressé par