Affiche des lauréats déclics jeunes 2016

Culture & éducation

Déclics jeunes : les lauréats 2016 - Maïla Mendy

Maïla Mendy, 29 ans

Réaliser un documentaire sur les amputés victimes de guerre et les anciens rebelles en Sierra Leone.
 
Issue d’une triple culture, Maïla a toujours été ouverte sur le monde et les cultures. Née en France mais originaire du Sénégal avec des racines familiales en Guinée-Bissau, elle est une enfant du Monde « J’ai toujours eu le besoin de m’ouvrir à d’autres mondes que le mien. ». Particulièrement curieuse, elle se lance dans une carrière de journaliste mais elle ressent très vite la frustration d’un métier où l’on n’a le temps de rien et où les sujets sont souvent traités de façon trop superficielle. C’est ce qui la pousse à s’intéresser aux documentaires et à développer ce qui deviendra vite sa passion. Maïla se lance alors dans un projet de production d’un documentaire sur les amputés victimes de guerre en Sierra Leone et sollicite plusieurs sociétés de production qui ne donneront pas suite à ses demandes. Loin d’être démotivée, elle décide de partir là-bas afin de réaliser une bande annonce autofinancée qui lui permettrait de solliciter plus concrètement d’autres sociétés de production. En réponse, elle reçoit plusieurs conseils dont celui d’étendre le sujet de son documentaire. Maïla décide donc de construire son reportage en miroir et de suivre parallèlement le parcours des amputés et celui de leurs bourreaux pour montrer le mécanisme de la reconstruction d’un pays après la guerre « C’est un pont que je souhaite créer entre deux ‘communautés’ sierra-léonaises, les amputés et les anciens rebelles ». Plusieurs sociétés de production, notamment à l’étranger, sont intéressées par ce nouveau projet mais cela dépend d’un autre voyage en Sierra Leone.
 
La bourse Déclics jeunes va permettre à Maïla de retourner en Sierra Leone et de finaliser son projet de documentaire
 
 

Vous serez aussi intéressé par