Culture : les fondations s'engagent

Fondations familiales ou d’entreprises, les fondations abritées par la Fondation de France ont toutes un point commun : relever les défis d’un monde qui change !
Fondations familiales ou d’entreprises, les fondations abritées par la Fondation de France ont toutes un point commun : relever les défis d’un monde qui change !

Philanthropes et passeurs d’art

Rapprocher les talents et les publics, favoriser la création artistique et l’accès aux œuvres et aux pratiques, c’est le but des quelque 100 fondations abritées par la Fondation de France dédiées à la culture. Certaines sont adossées à de grandes institutions (Comédie française, Opéra de Paris, Philharmonie de Paris…). D’autres se créent autour d’un auteur décédé (d’Antoine de Saint-Exupéry à Louis Aragon et Elsa Triolet, en passant par Olivier Messiaen…), ou d’un artiste actuel, comme la Fondation Source des sources, créée par Gérard et Élisabeth Garouste pour mettre la pratique artistique au service d’enfants en souffrance. D’autres enfin se dédient à la sauvegarde d’un patrimoine d’exception (monuments de Nîmes, Collégiale de Thann…). Mais toutes partagent une même conviction : l’art aide à vivre.