Vous êtes fondateur
Accéder à votre espace
Vous êtes donateur
Accéder à votre espace
Vous êtes porteur de projet
Accéder à votre espace
You are a founder
Log on
You are a donor
Log on
You are a project leader
Log on
Notre-Dame, trois ans après l’incendie

Notre-Dame, trois ans après l’incendie

Rebâtir Notre-Dame| 14 Avr.2022

Le 15 avril 2019, un incendie se déclarait au cœur de la charpente de Notre-Dame de Paris, ravageant la cathédrale. Dans les heures et les jours qui ont suivi, un immense élan de solidarité s’exprimait pour rebâtir ce joyau du patrimoine français. Dès le lendemain de la catastrophe, la Fondation de France était missionnée pour lancer une souscription, avec trois autres organismes. Elle a collecté 31 millions d’euros, grâce à l’engagement de près de 11 000 donateurs.

Comment est suivie l’utilisation des dons ?

Les dons sont reversés à l’Établissement public chargé de la conservation et de la restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Créé pour superviser la restauration, il s’appuie sur un comité scientifique, mais également sur un comité d’audit (chargé de suivre les questions de financement et la bonne exécution des dépenses), et un comité des donateurs (qui rend compte de l’avancement des travaux et de l’utilisation des dons), auquel participe la Fondation de France.

Conformément aux engagements qu'elle avait pris vis-à-vis de ses donateurs, les sommes versées à la Fondation de France sont exclusivement dédiées au financement des travaux de sécurisation, de conservation et de restauration de la cathédrale, de son mobilier, ainsi qu’à la formation de professionnels des métiers du patrimoine dont les compétences seront requises pour les travaux, à l'exclusion de tout autre frais de maîtrise d'ouvrage ou toute autre charge de fonctionnement de l'Établissement public. À ce jour, 12,97 millions d’euros ont été appelés par l’Établissement public.

Les 18,03 millions d’euros restant seront versés à la demande de l’Établissement public, à mesure de l’avancée du chantier. En attendant, cette somme est placée. L’intégralité des intérêts sera reversée pour la restauration de Notre-Dame.

NDP 202110 1500

Le point sur le chantier de restauration

Les phases de sécurisation et de consolidation ont pris fin à l’été 2021, les premiers travaux de restauration ont commencé cet hiver, tout comme le sciage des 1000 chênes nécessaires.

Les appels d’offres pour le nettoyage et la restauration des intérieurs d’une part, et pour la restitution de la flèche de Viollet-le-Duc d’autre part, sont en cours. L’appel d’offres portant sur la restauration des maçonneries, de la couverture et des charpentes de la nef et du cœur a été lancé en mars.

La base vie – qui accueille les intervenants travaillant sur le chantier – va être réaménagée et pourra accueillir près de 500 personnes.

L’aspiration de poussières de plomb des sols, des parois et des voûtes est en cours depuis septembre 2021 et prendra fin dans les semaines à venir. Une opération de dessalement des voûtes a également été entreprise afin d’assainir les pierres concernées, tout comme le curage des réseaux techniques (câbles électriques, tuyaux de circulation d’eau et de chauffage).

Les restaurations du grand orgue de Notre-Dame ainsi que des peintures sur toile se poursuivent hors-les-murs selon le calendrier prévu.

Le chantier de restauration en cours a permis de mettre au jour des vestiges archéologiques d’un grand intérêt historique et artistique à la croisée du transept ; cette découverte majeure permettra d’enrichir les connaissances sur l’histoire de Notre-Dame.


POUR ALLER PLUS LOIN

→ Rebâtir Notre-Dame

Accès utilisateur
Mon Espace
Vous êtes fondateur
Accéder à votre espace
Vous êtes donateur
Accéder à votre espace
Vous êtes porteur de projet
Accéder à votre espace
You are a founder

Log on
You are a donor

Log on
You are a project leader
Log on