Bannière Cancer@work l’association qui brise les tabous sur la maladie au travail

Fondations abritées

Cancer@work : l’association qui brise les tabous sur la maladie au travail

31/07/2018

Le cancer est aujourd’hui encore la première cause de mortalité en France, il est responsable de 30% des décès par an. Autre réalité, la maladie n’existe pas dans l’entreprise et en parler reste encore très tabou. Or concilier maladie et travail est un sujet sociétal majeur auquel il est nécessaire que les entreprises s’intéressent.

« Transformer l’expérience de vie de la maladie en expérience valorisable professionnellement pour réintégrer de la meilleure manière qui soit les personnes anciennement souffrantes au sein de la société civile » est l’objectif premier que se donne Anne Sophie, Fondatrice de Cancer @ Work. Souvent fragilisés par la maladie, les job-dating Cancer @ Work permettent aux candidats de faire le point sur leur projet professionnel et de retrouver confiance en eux. Nous profitons de la dernière journée organisée au sein des locaux de Webhelp et soutenue par la Fondation Webhelp SHARED pour écouter le touchant témoignage d’une ancienne participante et pour connaitre les objectifs futurs de Cancer @ Work. 

Manon, ancienne candidate d’un des jobs-dating est présente aujourd’hui pour parler de son parcours. Fière de sa réussite et épanouie dans sa vie actuelle, elle explique comment elle a su trouver un emploi après s’être battue contre le cancer.  Participer au job-dating Cancer @ Work lui a permis de se sentir moins seule et lui a donné les clés pour mieux s’intégrer dans le monde professionnel. L’association lui a appris à construire son discours de présentation lors des entretiens d’embauche et de ne pas avoir peur de justifier la « période blanche » présente sur son CV.  Portée par son envie de réussir et déterminée à trouver un emploi, elle sera embauchée à la suite d’un entretien durant lequel elle osera parler de son cancer en expliquant que ce combat est sa plus grande réussite. Aujourd’hui elle est fière de son parcours et de l’aide que Cancer @ Work a su lui apporter.

Nous poursuivons notre journée en posant quelques questions à la Fondatrice entre deux sessions de job-dating. Elle nous explique alors que l’association est née d’un constat, le fait que la maladie n’existe pas au travail, les arrêts et les congés en ont fait un tabou au sein du monde professionnel.  Aujourd’hui, deux ans après le diagnostic, une personne sur quatre sort de l’emploi après un cancer et les entreprises ne sont pas toujours prêtes à faire face à la maladie dans leurs effectifs. Le but de Cancer @ Work est d’améliorer la qualité de vie des malades en entreprises. Pour ce faire, elle mobilise les dirigeants d’entreprises afin qu’ils agissent pour leurs propres salariés et fassent ainsi exister la maladie dans le monde du travail. 

Cancer @ Work a besoin de l’aide de la Fondation Webhelp SHARED pour réaliser ses actions. Elle soutient un job-dating sur les quatre organisés par an et donne la possibilité à Cancer @ Work d’organiser ses évènements dans les locaux de l’entreprise Webhelp. Anne-Sophie souhaite voir l’association grandir en organisant davantage de job-dating car les demandes de participations ne font qu’augmenter.

Aujourd’hui trente-cinq entreprises sont déjà membres de Cancer @ Work et les demandes d’adhésion ne cessent de croitre. Ces dernières ont compris que l’inclusion de la maladie au travail est source de création de valeur sociale et économique. L’association apporte de l’aide aux entreprises pour qu’elles soient préparées et qu’elles puissent aider convenablement les personnes atteintes d’une maladie.

« L’objectif est de replacer l’Humain au cœur du processus, de recentrer l’entreprise au sein du capital humain » dit Anne Sophie. Avec ces méthodes, le retour au sein de l’emploi est facilité et il y a une réussite collective.

Leur notoriété ne fait qu’augmenter et Cancer @ Work souhaite pouvoir dans un futur proche doubler le nombre de job-dating organisés en passant de quatre annuels à huit. Pour cela la Fondatrice espère pouvoir lever plus de fonds plus importants. Parallèlement, la Fondation Webhelp SHARED souhaite s’investir autrement au sein des actions de l’association. Des discussions sont en cours pour connaitre la poursuite de l’engagement de la Fondation avec Cancer @ Work. La Fondation Webhelp SHARED croit aux actions de l’association et souhaite porter ces actions au sein de l’entreprise Webhelp.

En effet, la réinsertion des personnes atteintes d’une maladie est un sujet primordial pour une entreprise comme Webhelp qui comprend 42 000 collaborateurs. Il est fondamental que sous l’impulsion de la Fondation Webhelp SHARED, l’entreprise en prenne conscience et qu’elle l’applique dans sa gestion RH en accompagnant les personnes avant, pendant, et après une absence longue que ça soit lié à une maladie ou à un évènement personnel.

Logo Fondation Webhelp Shared

Vous serez aussi intéressé par