Les lauréats sur scène à l'occasion des 40 ans des bourses Déclics Jeunes en 2015

Objets multiples

Bourses Déclics jeunes 2015 : promotion 2015

 

A l’occasion du 40ème anniversaire du concours des bourses Déclics jeunes, 37 bourses de 7600€ ont été exceptionnellement attribuées cette année à 22 filles et 15 garçons qui ont eu le « déclic ». Ces jeunes vont pouvoir concrétiser leur vocation à travers des projets innovants, dans le domaine des sciences, des arts, de la solidarité, de la culture etc.

Sélectionnés parmi plus de 1000 candidatures, ces projets ont ensuite été retenus par un jury d’experts présidé par Thierry Marx, chef exécutif du Mandarin Oriental Paris et fondateur de « Cuisine, mode d’emploi(s) ».

Les 37 bourses de la promotion 2015 ont été accordées grâce à la générosité des fondations Chenevier Goron, Cœur Alsace, Daniel et Nina Carasso,  Inkermann, Philippe et Jean-Pierre et Vallet.

Cette année, la remise des prix a eu lieu au Théâtre du Trianon, lors d’une grande soirée célébrant de nombreux projets de jeunes soutenus par la Fondation de France. Les 37 lauréats ont pu y recevoir leur diplôme de la part du président du jury et du président de la Fondation de France.

Promotion 2015

PRÊTS D’HONNEUR AUX JEUNES SALAVIN FOURNIER

Hélène Bertin
Voyage photographique et édition d’un livre sur les cheminées en plâtre de l’artiste Valentine Schlegel
 
Patient Boue-Bulau
Soutenir les jeunes en difficulté grâce au rap Djar
 
Antoine Bougeard
Création radiophonique sur la question de l’incarcération en France et en Turquie
 
Catel Brajon
Mettre la poésie à la portée de tous avec la poésie box
 
François Chaillou
Réalisation d’un buste contemporain en marbre dans des ateliers italiens spécialisés
 
Aurélien Feng
Mon Polymonde: présentation d’une pièce de théâtre traitant du polyhandicap
 
Simon Filliot
Réalisation d’un court-métrage d’animation stop-motion sur la marchandisation du corps
 
Annabelle Fruchier-Minéo
Fabrication d’anches de basson en roseau et en composite afin d’améliorer leur efficience
 
Coline Houssais
Promouvoir la culture arabe à Paris par la mise en ligne d’un agenda culturel franco-arabe
 
Artem Iurchenko
Promotion d’un film documentaire, Les Jours maudits, sur la révolution de 2013 en Ukraine
Lauréat de la résidence à la Cité des Arts
 
Fatoumata Kebe
Rendre accessible l’astronomie aux jeunes et au grand public
 
Marion Larat
Création de bas de contention sérigraphiés pour renforcer l’estime de soi des patients hospitalisés
 
Marie Lauricella
Mise en scène d’une pièce de théâtre sur les femmes soviétiques combattantes pendant la Seconde Guerre mondiale
 
Maya Lussier-Seguin
Tournage d’un film documentaire sur le quotidien de quatre nageurs seniors en compétition
Lauréate de la résidence à la Cité des Arts
 
Charles Moncouyoux
Ouverture d’un restaurant gastronomique dans un bus itinérant pour valoriser le territoire auvergnat
 
Emmelyne Octavie
Réconcilier les jeunes avec les plaisirs de la lecture par la création de scènes éphémères
 
Maëlis Pouzet
Mise en place d’un programme d’accès à l’éducation dans les zones rurales du sud de la Bolivie
 
Myriam Schott
Réalisation du pilote d’une série d’animation stop-motion et pâte à modeler pour enfants
 
Eva Sehet
France, Pacifique: film documentaire sur un fonctionnaire kanak en Nouvelle-Calédonie
 
Sarah Viguer
Création d’un laboratoire de recherche en éco-conception et en recyclage des déchets
 
Philippe Vourc’h
Développement du premier collier connecté contenant un dispositif audio dissimulé
 
Marie Ythier
Enregistrement d’œuvres pour violoncelle créées par des compositeurs contemporains
(2012 – 2015)

 

FONDATION CHENEVIER GORON
Nolwenn Brod
Création d’un lieu de résidence artistique et d’exposition pour la photographie contemporaine en Vendée

 

FONDATION CŒUR ALSACE
Karim Tataï
Photographier pour exister : expositions photographiques d’un jeune atteint d’autisme

 

FONDATION DANIEL ET NINA CARASSO

Julia Chardavoine

Sauvegarder le patrimoine musical mexicain par l’écriture de partitions pour violon

Karamba Dabo

Développement d’une méthode de nettoyage écologique des jouets

Alice Ferré

Création de kits pour l’animation de séances artistiques pour enfants autour de l’art contemporain

Cynthia Lefebvre

Développement et production de médiators en porcelaine

Elodie Petel

Création d’une teinturerie textile employant des procédés naturels, écologiques et durables

 

FONDS INKERMANN

Mohamed Ben Hadj Salem

Intégration  socio-économique des femmes, scolarisation, hygiène : la vidéo comme outil de sensibilisation au Mali

Marie Bonnin

Mise au point d’une imprimante mobile afin de faire découvrir aux enfants la gravure et la sérigraphie

Charles-Henri Despeignes

Voix en liberté: réalisation de fictions sonores avec des jeunes placés en centre éducatif fermé

Marine Mangenot

Edition d’un livre pour accompagner les enfants ayant un frère ou une sœur gravement malade

Elodie Stephan

Création d’une matière innovante permettant de reproduire le phénomène de l’arc-en-ciel

 

FONDATION PHILIPPE ET JEAN-PIERRE

David Drummond

Développement d’un dispositif pour faciliter la prise de traitements inhalés des enfants asthmatiques

Alice Gras

Mise en place d’un espace de travail collaboratif et d’échange pour les créateurs de mode

 

FONDATION VALLET

Alexandre Echasseriau

Atelier de fabrication d’objets de design valorisant l’association entre matière, technologie et savoir-faire

 

<a name="marx" id="marx"></a>Focus

Thierry Marx, président du 40ème jury Déclics jeunes, Chef exécutif du Mandarin Oriental Paris, Fondateur de « Cuisine, mode d’emploi(s) »

Parfois on entend dire, « la jeunesse, ce n’est plus ça. » Pas du tout ! Les jeunes sont animés de l’envie de s’engager, de concrétiser les projets qu’ils portent. La société qu’ils affrontent est à la fois volatile, incertaine, complexe et ambiguë. Aussi, dès qu’ils posent le doigt sur un projet, celui-ci devient leur repère absolu, leur étoile du Nord.
Les bourses Déclics jeunes sont le révélateur de ce phénomène. Elles mettent joliment en lumière cette jeunesse qui va « calme, en avant, droit », pour reprendre l’expression du général de cavalerie Alexis Lhotte. Ce qui nous a liés, membres de ce jury, c’est une joie et une frustration partagées : tant de dossiers de valeur, et une sélection à opérer.