L'art haïtien sous le marteau des enchères

Fondations abritées

Avec la Fondation Daniel et Nina Carasso, l’art haïtien sous le marteau des enchères

06/09/2017

Engagée dans l’aide d’urgence à Haïti lors du séisme de 2010, la Fondation Daniel et Nina Carasso a vite mesuré le rôle clé de l’art dans la société haïtienne en accompagnant la renaissance du Centre d’art de Port-au-Prince, pivot des arts plastiques nationaux. Après son soutien à l’exposition parisienne Haïti. Deux siècles de création artistique, il y a trois ans, la Fondation Daniel et Nina Carasso, avec la Fondation pour le Rayonnement de l’art haïtien (également sous l’égide de la Fondation de France), apporte son concours à une importante vente aux enchères d’œuvres venues de l’île. « Piasa, qui organise la vente avec le Centre d’Art, reversera à celui-ci la moitié de la marge », précise Marie-Stéphane Maradeix, déléguée générale de la Fondation Daniel et Nina Carasso. « Avant tout, proposer cette centaine d’œuvres très variées vise à faire rayonner une création artistique aussi extraordinaire et attachante que le peuple qui la produit. »

Le 19 octobre à 20h – Piasa, 118 rue du Faubourg Saint-Honoré 75009 Paris

Jours et horaires d’exposition publique (entrée libre) :

Jeudi 19 octobre 2017 de 10 à 12 heures
Samedi 14 octobre 2017 de 11 à 19 heures
Lundi 16 au mercredi 18 octobre 2017 de 10 à 19 heures
Jeudi 19 octobre 2017 de 10 à 12 heures

catalogue en ligne http://www.piasa.fr/node/153297