banniere-syrie-covid.jpg

Journée mondiale des réfugiés

Apporter une aide d’urgence aux familles syriennes qui fuient les combats

18/06/2020

Selon l'ONU, 79,5 millions de personnes étaient déplacées de force à la fin 2019 pour cause de conflits, persécutions ou encore changements climatiques. En tête des populations déracinées, les Syriens. Le 12 mars 2020, la Fondation de France a lancé un appel à la mobilisation pour venir en aide aux familles syriennes qui fuient les bombardements dans le nord-ouest du pays. Aux horreurs de la guerre, elles sont aujourd’hui confrontées à un autre fléau : le risque d’épidémie de Covid-19.

Dès le mois de mars, près d’un million de personnes étaient bloquées dans le nord-ouest de la Syrie, parmi lesquelles une grande majorité de femmes et d’enfants, selon les Nations-Unies. Ces familles avaient dû quitter leur foyer pour fuir les bombardements dans la région, et se réfugier dans des camps où les conditions de vie sont très dures : manque de nourriture, d’abri, d’eau potable, de structures médicales... auxquelles s'est ajoutée ces derniers mois la menace d'une épidémie de coronavirus.

Engagée depuis des années aux côtés des victimes du conflit, dans le cadre du programme Solidarité migrants, la Fondation de France a lancé en mars un appel à la générosité. L’objectif : renforcer les actions menées auprès des déplacés syriens et apporter une aide d’urgence aux besoins vitaux de milliers de familles.

Cette aide permet d’accompagner un premier projet, porté par l’Union des organisations de secours et soins médicaux (UOSSM), avec trois priorités d’actions. La construction d’une clinique mobile pour aller à la rencontre des personnes déplacées et leur apporter des soins et de la nourriture ; la mise en place d’un dispositif de soutien psychologique spécifiquement pour les enfants traumatisés et/ou non accompagnés ; enfin, la distribution de tentes afin de mettre les familles à l’abri.

Le 25 avril, l’ONU et l’OMS indiquaient qu’il y avait eu des retards et des perturbations dans la fourniture de l’aide en raison des restrictions du COVID-19. 

Face à la crise sanitaire actuelle, un second projet a été identifié par la Fondation de France. Son objectif ? Lutter contre la pandémie, notamment en isolant les cas suspects, et en informant la population par le biais de membres du corps médical, et en fournissant aux soignants le matériel nécessaire pour garantir leur sécurité.

Sur les 370 000 euros déjà récoltés, 100 000 euros ont directement été reversés à ce second projet. Un troisième projet est à l’étude.

Pour soutenir cette action, il est possible de faire un don :

Par chèque bancaire libellé à l’ordre de :

Fondation de France – Solidarité Syrie
40 avenue Hoche – 75008 Paris