banniere-aap-fondation-credit-agricole-val-de-france.jpg

Fondations abritées

Appel à projets 2021 : l’inclusion numérique pour tous au cœur des territoires !

Date limite de réception :

mardi 19 mai 2021 à midi

Contexte

Etudier, chercher un emploi, télétravailler, accéder aux services publics, à la culture et aux loisirs, payer une facture, communiquer avec ses proches, ... notre vie quotidienne est de plus en plus liée à l’usage d’outils numériques. Pourtant 23% des Français ne sont pas à l’aise et 19% ont renoncé à faire quelque chose parce qu’il fallait utiliser Internet et qu’ils ne le pouvaient pas.[1]

Personnes âgées, les moins diplômées, aux revenus modestes, celles vivant seules, mais aussi les jeunes générations sont les plus touchées par ce qu’on appelle l’Illectronisme ou illettrisme digital, c’est-à-dire la difficulté voire l’incapacité à utiliser des appareils (PC, tablettes, smartphones…) ou outils informatiques (internet…). La pandémie de coronavirus a encore accentué l'importance de cet enjeu.

En apportant les clés de compréhension et d’autonomie aux participants, les ateliers de médiation numérique permettent de lutter contre cette nouvelle forme d’exclusion sociale, économique, professionnelle et culturelle.

 

Objectifs

L’appel à projets 2021 a pour ambition de favoriser l’inclusion numérique au cœur des territoires en soutenant des projets d’ateliers de formation au numérique destinés aux publics en difficulté.

 

Êtes-vous éligible ?

Cet appel à projets s’adresse à des organismes :

  • d’intérêt général, à but non lucratif, en particulier les associations ;
  • dont le siège social est implanté dans le Loir-et-Cher et/ou de l’Eure-et-Loir. Dans le cas contraire, ils doivent justifier d’une domiciliation officielle ou d’une activité reconnue sur l’un ou l’autre de ces 2 départements ;
  • justifiant d’une existence d’au moins 1 an (justifié par une pièce officielle et un bilan comptable voté) ;
  • à l’initiative du projet ou à défaut, un organisme en assurant la mise en œuvre.

 

Quelles sont les actions recevables ?

La fondation financera :

  • la mise en œuvre de parcours collectifs de médiation numérique composés d’une série d’ateliers destinés à tous types de publics en difficulté dans leurs pratiques numériques (seniors, jeunes, personnes en précarité, exclus du marché du travail, dans les zones rurales ou urbaines...) ;
  • prévoyant un suivi des participants et une évaluation à l’entrée et à la sortie du parcours ;
  • l’acquisition, par la structure, de matériels destinés à l’animation des ateliers ;
  • l’acquisition par les participants d’un matériel reconditionné incluant un parcours de prise en main.

Cet appel à projets est ouvert aux recycleries proposant du matériel à tarif social combiné à des ateliers de sensibilisation à la prise en main des outils numériques.

Il ne concerne pas les projets de formations diplômantes ou des certifications.

 

Quels critères de sélection ?

Cet appel à projets vise prioritairement les petites structures locales. Les projets particulièrement innovants portés par d’autres structures seront également examinés.

Dans tous les cas, le porteur de projet doit pouvoir justifier d’un apport significatif sur fonds propres ou grâce au soutien de partenaires financiers du projet.

Une attention particulière sera portée sur :

  • le profil et nombre des bénéficiaires ciblés par le projet ;
  • l’adéquation des compétences et l’expérience de l’équipe en charge du projet ;
  • la dimension partenariale et le contexte local ;
  • la méthodologie mise en œuvre, les contenus de formation et l’évaluation des compétences ;
  • le suivi des bénéficiaires à l’issue des ateliers ;
  • l’évaluation du projet ;
  • la pérennité du projet.

Les projets prévoyant une démarche de capitalisation d’expérience et de partage de celle-ci (auprès de partenaires ou de structures présentes sur les départements précités) seront particulièrement appréciés.

 

Quelles modalités de soutien ?

Les projets seront examinés attentivement par des instructeurs et par le comité exécutif de la Fondation, composé de représentants du Crédit Agricole Val de France, d’experts extérieurs et de représentants du milieu associatif.

À titre indicatif, le montant attribué à un projet sera compris entre 5K€ et 25K€. Toutefois, le comité exécutif se réserve le droit d’attribuer une somme inférieure ou supérieure à celle indiquée ci-dessus en fonction de l’impact socio-économique du projet sur les territoires concernés.

Le financement d’un projet lauréat n’a pas vocation à être reconduit l’année suivante.

 

Comment répondre ?

Etape 1

La note d’intention doit être complétée et envoyée par mail à fondation.cavdf@ca-valdefrance.fr pour le 19 mai 2021 à midi.

Etape 2

Les projets présélectionnés à la suite de cette étape 1, recevront à partir du 28 mai 2021 le dossier de candidature complet à renvoyer avec les pièces justificatives pour le 21 juin 2021 à midi.

Les projets seront alors instruits par téléphone et/ou visioconférence.

Etape 3

Après instruction, les candidats sélectionnés sont invités à venir présenter leur projet devant le comité qui se réunira le 15 septembre 2021 dans un lieu (à définir) ou en visioconférence selon les conditions sanitaires.

 


[1] « L’ILLECTRONISME » EN FRANCE - CSA / SYNDICAT DE LA PRESSE SOCIALE