Une citrouille dans un champ - la durette

Spécial Salon de l'agriculture

Agriculture : mobilisés pour changer !

22/02/2019

D’un côté, la malnutrition qui continue de faire des ravages, de l’autre la surconsommation et le gaspillage alimentaire. D’un côté, un modèle d’agriculture intensive qui montre ses limites, de l’autre l’impératif de nourrir une planète de bientôt 9 milliards d’habitants. Comment inventer un modèle agricole et alimentaire soutenable et efficace ? La Fondation de France et ses fondations abritées se mobilisent depuis plus de 40 ans par l’expérimentation, la recherche, le soutien aux associations. Tour d'horizon.

Un « laboratoire » de nouvelles pratiques

Depuis 2013, la Fondation de France avec la Fondation Daniel et Nina Carasso qu’elle abrite, encourage les agriculteurs, les consommateurs et les chercheurs à s’associer autour de projets-pilotes. Objectif : développer un nouveau modèle de production : ferme agro-écologique et pédagogique dans le Vaucluse, élevage de races locales en Bretagne, laboratoire rural de micro-maraichage, etc. Depuis 2013, ce sont près de 100 projets qui ont été ainsi financés.

Vous serez aussi intéressé par

Agroforesterie : une nouvelle vision des écosystèmes

L’agroforesterie, qui consiste à associer les arbres aux productions agricoles, pourrait être une réponse aux défis de la production agricole. En effet, la cohabitation et les interactions entre arbres et cultures sont bénéfiques en termes de biodiversité, de lutte contre les maladies et les ravageurs, d’équilibres des sols, de gestion de l’eau… Bref, aux champs, l’arbre a tout bon ! Reste à expérimenter, évaluer, formaliser… pour construire une filière solide.

Constatant que la recherche en agroforesterie restait peu développée, la Fondation de France a mis en place un programme pour soutenir et structurer ce secteur, associant chercheurs et acteurs de terrain. Depuis 2011, le programme a financé 55 bourses de thèses et post-doctorats. La Fondation de France a ainsi permis de constituer une communauté scientifique… suivie depuis par les pouvoirs publics français, qui mettent en place un programme de développement de l’agroforesterie.

Vous serez aussi intéressé par

Ici en France, mais aussi là-bas… en Afrique de l’Ouest comme en Haïti

A l’international, la Fondation de France finance depuis 10 ans des initiatives renforçant l’accès à l’alimentation par une agriculture familiale viable et durable en Afrique de l’Ouest : micro-finance pour les paysans du Sénégal, modernisation du système hydraulique au Burkina Faso, apiculture au Bénin, etc. Plus de 200 projets ont été soutenus, dans une vingtaine de pays, pour un montant de 7 millions d’euros dans le cadre du programme PAFAO (promotion de l’agriculture familiale en Afrique de l’Ouest). Dans le même esprit, un soutien est apporté aux organisations paysannes touchées après une catastrophe (typhon aux Philippines, séismes au Japon et au Népal…) afin de relancer la production agricole.