En Région

Agir efficacement au plus près des besoins

30/06/2020

Afin d’accompagner toutes les envies d’agir partout sur le territoire, la Fondation de France s’appuie sur six fondations régionales. Rencontre avec Cécile Malo, déléguée générale de la Fondation de France Méditerranée.

L’échelle locale est souvent la plus pertinente pour agir efficacement. À côté de nos métropoles dynamiques, il y a des quartiers défavorisés, des zones périurbaines, des territoires ruraux enclavés, dans lesquels les habitants se sentent relégués, mis à l’écart. Seule une organisation décentralisée est à même d’identifier les bons acteurs, d’organiser les bonnes coopérations pour agir utilement contre ces inégalités territoriales. C’est tout le sens de l’organisation régionale de la Fondation de France.

En tant que fondation régionale, nous avons deux atouts majeurs : pouvoir compter sur la force d’une organisation nationale (avec ses programmes transversaux, ses réseaux d’experts, ses partages d’expérience…) et déployer l’agilité d’une équipe de proximité. Nous mettons en œuvre les programmes d’action de la Fondation de France, pour la sélection et le suivi des projets, au niveau régional. Et avec le programme Dynamiques territoriales, nous sommes allés plus loin dans notre rôle de moteur de l’initiative d’intérêt général : nous proposons aux habitants, aux collectifs, de les aider à transformer leur idée en projet, sur des bassins de vie particulièrement fragiles.

Agir en proximité nous rend aussi très réactifs, en cas d’urgence, notamment. Par exemple, après l’attentat de Nice, en juillet 2016, nous avons mobilisé immédiatement nos partenaires pour aider les victimes, les recevoir, leur proposer un accompagnement psychologique, en parfaite synergie avec les acteurs locaux.

Notre mission, c’est d’accompagner toutes les personnes qui souhaitent agir en faveur de l’intérêt général en créant une fondation, par exemple, ou en faisant un don. Si une personne vient nous voir avec un projet de fondation, nous la conseillons, l’aidons à prioriser les enjeux et à identifier le type de projets qu’elle pourrait soutenir dans le cadre de sa fondation. En 2019, nous avons ainsi contribué à la création de la Fondation de Marseille, portée par quatre entrepreneurs amoureux de leur cité et mobilisés pour lutter contre toutes les précarités. Leur premier appel à projets – Donner les codes, casser les codes – est centré sur l’égalité des chances… un bel exemple de philanthropie territoriale.

vignette-cecile-malo.jpg

Cécile Malo, déléguée générale de la Fondation de France Méditerranée

Vous serez aussi intéressé par