Vous êtes fondateur
Accéder à votre espace
Vous êtes donateur
Accéder à votre espace
Vous êtes porteur de projet
Accéder à votre espace
You are a founder
Log on
You are a donor
Log on
You are a project leader
Log on

Nos missions Culture et création

Agir contre les discriminations

Nos missions Culture et création

Agir contre les discriminations

Le principe d’égalité entre les individus est une des valeurs fondamentales des États de droit. Pourtant, en France, de plus en plus de personnes déclarent avoir été confrontées à des traitements inégalitaires en raison de différents motifs comme leur origine, leur sexe, leur âge, leur handicap ou leur orientation sexuelle. La Fondation de France et plusieurs fondations abritées s’engagent pour mieux comprendre et prévenir les pratiques discriminatoires, faire entendre la voix des personnes concernées et lutter contre ces injustices.

L’origine, cause de plus de la moitié des discriminations

Aujourd’hui encore, l’égalité est loin d’être une réalité en France. En 2020, 19 % des personnes de 18 à 49 ans déclaraient avoir subi des traitements inégalitaires. Parmi elles, 58 % des hommes et 32 % des femmes l’ont été en raison de leur origine, de leur couleur de peau ou de leur nationalité. Les personnes ayant une origine étrangère ou perçues comme telles font l’objet, dès le plus jeune âge, d’expériences discriminatoires qui constituent des obstacles majeurs dans leurs trajectoires de vie[1]. C’est le cas des discriminations à l’embauche : les personnes d’origine maghrébine, tous métiers confondus, ont 31,5 % de chances en moins d’être contactées par les recruteurs que celles portant un nom d’origine française [2]. Ces traitements inégalitaires se retrouvent ensuite dans le monde du travail et dans l’évolution de carrière. L’accès au logement est aussi plus ardu : les personnes ayant un nom à consonance africaine ont 31 % de chances en moins d’obtenir un rendez-vous avec un propriétaire.[3]

Les discriminations fondées sur l’origine se combinent à d’autres formes de discriminations et d’inégalités, liées à la condition sociale, aux ressources économiques, au genre, à un éventuel handicap, à la religion, et produisent des inégalités collectives durables qui donnent lieu à des phénomènes d'exclusion. Ces injustices répétées affectent l’estime de soi, la relation aux autres et, dans une certaine mesure, le rapport à l’appartenance nationale et la confiance envers les institutions.

Par ailleurs, les discriminations ne sont pas uniquement le fruit d’actes individuels. Elles sont aussi ancrées dans les pratiques, les normes des organisations, lesquelles contribuent, sans intention, à perpétuer des situations inégalitaires pour les groupes minoritaires. C’est la discrimination systémique.

Plusieurs fondations abritées sont engagées contre ces différentes formes de discriminations. La Fondation Raja – Danièle-Marcovici développe et soutient des actions dédiées à l’émancipation des femmes, en France et à l’international ; la Fondation Mind Switchers, récemment créée, entend agir avec et pour celles et ceux qui sont exclus du fait de leur handicap, de leurs origines ou de leur genre ; le Fonds Inkermann soutient les mouvements portés par les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres (LGBT) ; la lutte contre les discriminations est aussi défendue par la Fondation Un monde par tous, engagée depuis plus de 20 ans en faveur du respect des droits humains.

Pour agir spécifiquement sur les discriminations fondées sur l’origine, la Fondation de France a lancé un nouveau programme d’action qui propose aux personnes discriminées un accompagnement à la fois global et personnalisé (soutien psychologique, soutien administratif, accès aux droits, aide au recours en justice...). Il vise également trois autres objectifs : encourager une plus grande diversité dans l'espace médiatique et politique, améliorer la connaissance des phénomènes discriminatoires et faciliter les coopérations  pour apporter une réponse à la discrimination systémique.

 

[1] L’épreuve de la discrimination : enquête dans les quartiers populaires, 2021, collectif d’auteurs

[2] Etude Discriminations à l’embauche des personnes d’origine supposée maghrébine :  quels enseignements d’une grande étude par testing ?, (Dares – MAR=, (IPP), (ISM Corum), novembre 2021.

[3] Les discriminations dans l’accès au logement en France : un testing de couverture nationale , Le Gallo J, L’Horty Y, du Parquet L, Petit P, 2018

Contact 

logo contact

Contactez l'équipe

Une question ? Besoin de précisions sur cette cause ? 

Envoyez un mail à l'équipe.

Contacter

Le principe d’égalité entre les individus est une des valeurs fondamentales des États de droit. Pourtant, en France, de plus en plus de personnes déclarent avoir été confrontées à des traitements inégalitaires en raison de différents motifs comme leur origine, leur sexe, leur âge, leur handicap ou leur orientation sexuelle. La Fondation de France et plusieurs fondations abritées s’engagent pour mieux comprendre et prévenir les pratiques discriminatoires, faire entendre la voix des personnes concernées et lutter contre ces injustices.

L’origine, cause de plus de la moitié des discriminations

Aujourd’hui encore, l’égalité est loin d’être une réalité en France. En 2020, 19 % des personnes de 18 à 49 ans déclaraient avoir subi des traitements inégalitaires. Parmi elles, 58 % des hommes et 32 % des femmes l’ont été en raison de leur origine, de leur couleur de peau ou de leur nationalité. Les personnes ayant une origine étrangère ou perçues comme telles font l’objet, dès le plus jeune âge, d’expériences discriminatoires qui constituent des obstacles majeurs dans leurs trajectoires de vie[1]. C’est le cas des discriminations à l’embauche : les personnes d’origine maghrébine, tous métiers confondus, ont 31,5 % de chances en moins d’être contactées par les recruteurs que celles portant un nom d’origine française [2]. Ces traitements inégalitaires se retrouvent ensuite dans le monde du travail et dans l’évolution de carrière. L’accès au logement est aussi plus ardu : les personnes ayant un nom à consonance africaine ont 31 % de chances en moins d’obtenir un rendez-vous avec un propriétaire.[3]

Les discriminations fondées sur l’origine se combinent à d’autres formes de discriminations et d’inégalités, liées à la condition sociale, aux ressources économiques, au genre, à un éventuel handicap, à la religion, et produisent des inégalités collectives durables qui donnent lieu à des phénomènes d'exclusion. Ces injustices répétées affectent l’estime de soi, la relation aux autres et, dans une certaine mesure, le rapport à l’appartenance nationale et la confiance envers les institutions.

Par ailleurs, les discriminations ne sont pas uniquement le fruit d’actes individuels. Elles sont aussi ancrées dans les pratiques, les normes des organisations, lesquelles contribuent, sans intention, à perpétuer des situations inégalitaires pour les groupes minoritaires. C’est la discrimination systémique.

Plusieurs fondations abritées sont engagées contre ces différentes formes de discriminations. La Fondation Raja – Danièle-Marcovici développe et soutient des actions dédiées à l’émancipation des femmes, en France et à l’international ; la Fondation Mind Switchers, récemment créée, entend agir avec et pour celles et ceux qui sont exclus du fait de leur handicap, de leurs origines ou de leur genre ; le Fonds Inkermann soutient les mouvements portés par les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres (LGBT) ; la lutte contre les discriminations est aussi défendue par la Fondation Un monde par tous, engagée depuis plus de 20 ans en faveur du respect des droits humains.

Pour agir spécifiquement sur les discriminations fondées sur l’origine, la Fondation de France a lancé un nouveau programme d’action qui propose aux personnes discriminées un accompagnement à la fois global et personnalisé (soutien psychologique, soutien administratif, accès aux droits, aide au recours en justice...). Il vise également trois autres objectifs : encourager une plus grande diversité dans l'espace médiatique et politique, améliorer la connaissance des phénomènes discriminatoires et faciliter les coopérations  pour apporter une réponse à la discrimination systémique.

 

[1] L’épreuve de la discrimination : enquête dans les quartiers populaires, 2021, collectif d’auteurs

[2] Etude Discriminations à l’embauche des personnes d’origine supposée maghrébine :  quels enseignements d’une grande étude par testing ?, (Dares – MAR=, (IPP), (ISM Corum), novembre 2021.

[3] Les discriminations dans l’accès au logement en France : un testing de couverture nationale , Le Gallo J, L’Horty Y, du Parquet L, Petit P, 2018

Contact 

logo contact

Contactez l'équipe

Une question ? Besoin de précisions sur cette cause ? 

Envoyez un mail à l'équipe.

Contacter

Vous avez un projet ?

Image

la Fondation de France souhaite participer à la prise de conscience de la réalité des discriminations liées à l’origine, contribuer au changement des regards et des représentations, s’engager aux côtés des acteurs qui accompagnent et renforcent le pouvoir d’agir des personnes discriminées et faciliter la coopération des différentes parties prenantes.

Se regarder et se parler autrement : agir contre les discriminations

Votre projet a pour objectif de faire prendre conscience en partageant la connaissance sur les discriminations, changer les regards et les représentations ou bien encore de renforcer le pouvoir d’agir et faciliter les coopérations

Soumettre un projet

Vous avez un projet ?

Image

La Fondation de France souhaite participer à la prise de conscience de la réalité des discriminations liées à l’origine, contribuer au changement des regards et des représentations, s’engager aux côtés des acteurs qui accompagnent et renforcent le pouvoir d’agir des personnes discriminées et faciliter la coopération des différentes parties prenantes.

Se regarder et se parler autrement : agir contre les discriminations

Votre projet a pour objectif de faire prendre conscience en partageant la connaissance sur les discriminations, changer les regards et les représentations ou bien encore de renforcer le pouvoir d’agir et faciliter les coopérations

Soumettre un projet

Donnez à la cause qui vous tient à coeur

Nous nous engageons à ce que votre don soit utilisé de la manière la plus efficace possible dans le ou les domaines de votre choix.

Donnez à la cause qui vous tient à coeur

Nous nous engageons à ce que votre don soit utilisé de la manière la plus efficace possible dans le ou les domaines de votre choix.

Accès utilisateur
Mon Espace
Vous êtes fondateur
Accéder à votre espace
Vous êtes donateur
Accéder à votre espace
Vous êtes porteur de projet
Accéder à votre espace
You are a founder

Log on
You are a donor

Log on
You are a project leader
Log on