banniere-pa-50ans.jpg

Personnes âgées

50 ans d'engagement auprès des personnes âgées

Vivre jusqu’à 90, 95 ans et plus ? Cette perspective qui semblait autrefois exceptionnelle, devient progressivement courante. Comment faire de cet allongement de l’espérance de vie une chance pour les personnes et pour la société ? Comment relever collectivement cet immense défi de société, qui est à la fois social mais aussi culturel et économique ?

« Nous abordons la question sous l’angle de la dignité et des droits, jusqu’au bout de la vie», répond Agathe Gestin, responsable du programme Personnes âgées. L’appel à projets Vieillir acteur et citoyen de son territoire soutient les initiatives qui développent les liens sociaux et la participation des personnes âgées à des actions citoyennes. L’axe Vivre ses choix, prendre des risques jusqu’à la fin de sa vie accompagne des projets visant à mieux écouter et respecter les choix de vie des personnes âgées. Depuis 25 ans, plus de 3 000 projets ont été financés, à hauteur de 26,2 millions d’euros.

Animer la réflexion, encourager l’expérimentation

Dès les années 70, la Fondation de France est à la manœuvre sur le sujet du vieillissement. En 1975, elle lance la première grande campagne nationale contre la solitude des personnes âgées. Réseaux d’entraides, services de transports en zone rurale, développement du maintien à domicile, nouvelles formules d’hébergement, humanisation des soins, accompagnement des aidants, formation des soignants… sur tous ces fronts, la Fondation de France engage la réflexion et expérimente des solutions.

De nombreux philanthropes la rejoignent, « comme la Fondation JM.Bruneau, créée par le dirigeant de l’entreprise de fournitures de bureau : depuis près de 30 ans, cette fondation abritée s’adosse à nos comités d’experts pour soutenir des projets en faveur des personnes âgées », explique Agathe Gestin. Ou encore la Fondation Henri Baboin-Jaubert Générations Solidaires, qui intervient en région Rhône-Alpes. L’objectif ? Améliorer les conditions de fin de vie pour les personnes âgées comme pour leurs familles, avec le développement de services à domicile et de lieux d’accueil de qualité.
Pour une société humaine, respectueuse et « inclusive »… à tous les temps de la vie.

simoneveil.jpg

14 octobre 1975, Simone Veil lance la campagne nationale contre la solitude des personnes âgées de la Fondation de France.