"Be the change you want in the world" sur un panneau au Lapin Ouvrier, un jardin partagé dans le XIVème arrondissement.

En Région

4 grands domaines d’intervention pour soutenir l'engagement citoyen

 

La région Rhône-Alpes se distingue par un patrimoine naturel exceptionnel alliant richesse de la biodiversité et qualité de ces espaces remarquables. Peuplée de 6 millions d’habitants, Rhône-Alpes est également une région industrielle qui se caractérise par son attractivité tant démographique qu’économique. Tout en s’appuyant sur ces atouts et ces potentiels, il importe aujourd’hui de répondre à de nombreux enjeux environnementaux.

Il s’agit notamment d’agir pour réconcilier la préservation de l’espace, de la biodiversité, des ressources naturelles et le développement des territoires : 23 % des espèces rhônalpines sont menacées, notamment par la croissance des villes, l'agriculture intensive et l'utilisation des pesticides qui en découle. Il est également nécessaire de renforcer la prévention et la gestion des risques naturels et technologiques : inondations, mouvements de terrain et retrait-gonflement des argiles, séismes, avalanches, éboulements, incendies de forêt… autant de phénomène naturels liés au dérèglement climatique.
 
Convaincue que les citoyens sont les mieux placés pour identifier les besoins et trouver des solutions adaptées dans tous les domaines de leur vie, le principe d’action de la Fondation de France, depuis 45 ans, est de soutenir les citoyens qui s’engagent au quotidien. Premier bailleur privé français pour l’environnement, la Fondation de France et ses fondations sous son égide ont ainsi soutenu 730 projets en 2014, pour un montant de 17 millions d’euros. En Rhône-Alpes, cela représente 67 projets pour un montant de plus d’un million d’euros.
 
Les 4 grands domaines d’intervention sont les suivants :

  • Préserver les ressources naturelles en agissant pour la préservation du littoral et des forêts
    Dans la Drôme, Dryade développe des  « AMAP-bois » réunissant propriétaires, forestiers, exploitants et consommateurs grâce au soutien de la Fondation de France. Son objectif est d’expérimenter des approches douces de la gestion des forêts.
  • Produire et s’alimenter durablement avec une agriculture locale et raisonnée
    Depuis 2013, l’association Art Terre accompagne et forme les foyers de la Communauté de communes du Pays d'Evian aux pratiques écologiques dans les jardins privés. L’objectif est que ces derniers deviennent les ambassadeurs et relais locaux sur leur commune, afin d'étendre et de promouvoir les pratiques écologiques.
  • Adapter les modes de vie en matière d’habitat et de consommation d’énergie
    Dans la Loire, l’association Héliose accompagne les propriétaires et les locataires en situation de précarité énergétique pour l’amélioration thermique, la remise en état et l’entretien de leur logement. A partir d’une intervention thermique, il s’agit de mobiliser plusieurs ménages de la commune dans une dynamique sociale positive, participative et écologique.
  • Sensibiliser et éduquer les générations futures à la préservation de la biodiversité
    A Saint-Martin-d’Hères, la MJC du Ponant a initié la création de fours solaires collectifs de quartier. Construits avec l'implication des habitants et des acteurs locaux, ce projets a permis de sensibiliser le public aux enjeux environnementaux et de développement durable mais aussi de développer la coopération et la communication entre les acteurs des différents quartiers de la ville.

Dans le cadre de la COP 21 la Fondation de France et les fondations sous son égide ont organisé, co-organisé ou soutenu une quinzaine d’évènements entre le 19 novembre et le 10 décembre prochain. Pour la Fondation de France, cet événement fut d’abord l’occasion de faire entendre la voix des citoyens qui sont les vrais vecteurs d’un changement durable.          

 

En Rhône-Alpes, la Fondation de France et ses fondations sous son égide ont soutenu 67 projets en faveur de l'environnement.

Vous serez aussi intéressé par