banniere-321entreprenez.jpg

3,2,1… ENTREPRENEZ !

Le 13 mai dernier, la Fondation Ardian dévoilait les noms des lauréats de son programme «  3,2,1 ». Huit personnes au chômage, porteuses d’un vrai projet de création d’entreprise. Retour sur une démarche d’accompagnement technique,  financier… mais aussi humain.

Il y a Patrick, passionné de design, il y a Samia qui promeut le « home organizing », il y a Wilaury qui croit au tourisme écoresponsable, ou encore Nylaan qui sait marier le cuir et les tissus africains… Cette moisson de passions et de talents, c’est le moteur des lauréats du Prix 3,2,1 organisé par la Fondation Ardian pour la deuxième année. Un jeune prix qui s’inscrit parfaitement dans l’ADN de son engagement : la lutte pour l’égalité des chances.

« Aucun handicap financier ou social ne devrait freiner le développement des personnes issues de milieux modestes », souligne ainsi Yann Bak, son président. La fondation fêtera ses 10 ans en 2020 et depuis l’origine, elle se mobilise pour favoriser la mobilité sociale. D’abord auprès des plus jeunes, par les bourses d’études et par ses programmes d’accès à la culture. Et depuis 2018, par le programme 3,2,1 qui cible les adultes en difficulté, et les accompagne sur le chemin d’une seconde chance.

Changer de vie

Le programme fonctionne grâce au partenariat avec l’antenne Pôle Emploi de Seine-Saint-Denis, qui propose chaque année une cinquantaine de profils : tous demandeurs d’emploi et tous porteurs d’une idée, d’un projet, d’une envie de création d’activité. Le jury Ardian en retient 8 à 10, sur des critères de viabilité du projet, mais aussi de personnalité. A la clef, une aide financière pouvant aller jusqu’à 30 000 euros. Et surtout un programme de mentorat : coaching par des collaborateurs d’Ardian, conseil financier, marketing, juridique, etc. «Un accompagnement qui se déroule sur six mois à un an, pour mettre le projet sur de bons rails, précise Yann Bak. Mais au-delà du support technique, le prix représente un accélérateur de confiance. Confiance de ces jeunes entrepreneurs en eux-mêmes. Confiance de leurs partenaires et de leurs familles. Et cette confiance, c’est l’étincelle indispensable pour changer sa vie. »

Vous serez aussi intéressé par

Vous avez un projet ?

Les candidatures pour l’édition 2020 sont ouvertes.

Dossier téléchargeable sur : 
www.ardian.foundation,
rubrique Programme 3,2,1

Programme Ardian 3,2,1 : à la rencontre des huit lauréats 2019