La mécanique des idées

3 questions à Annaïck Dangelser pour le Projet « Un petit truc en plus » - 2020

04/12/2020
vignette-un-petit-truc-en-plus_logo_noir.jpg

Qui êtes-vous et quelle est l'idée (ou le projet) que vous portez ? 

Annaïck Dangelser, chargée de mission mécénat au centre de réadaptation de Mulhouse. J’ai accompagné le projet du restaurant Un Petit Truc En Plus, né de l’envie d’Aurélie Bernard, de se réaliser autrement dans son métier. En 2017, alors qu’elle est responsable de restauration au Centre de Réadaptation de Mulhouse, elle visionne un reportage présentant l’expérience d’un restaurant en Bretagne où les employés sont tous porteurs de Trisomie 21.

Ce reportage aura l’effet d’un déclic pour Aurélie qui y voit la possibilité de concilier son intérêt pour la cuisine, la gastronomie, son métier de cuisinier, avec son souhait de plus en plus fort de former et de transmettre son savoir-faire à des personnes en situation de handicap.

Avec le soutien du directeur général du Centre, Tom CARDOSO, elle décide d’ouvrir le premier restaurant inclusif de la Région Grand Est, Un Petit Truc En Plus, dont elle est aujourd’hui la chef.

Qu'est-ce que vous a apporté La Mécanique des Idées ? 

Nous avons eu l’immense honneur de recevoir fin 2019 une aide financière significative de la Fondation de France sur 3 ans pour nous accompagner dans le lancement de ce restaurant inclusif. Le restaurant a ouvert ses portes début septembre 2019. Cette aide au fonctionnement dans le contexte actuel de crise sanitaire nous est extrêmement précieuse.

La Mécanique des Idées nous a accompagnés pour le lancement du projet. Nous avons eu le soutien de deux bénévoles de la Fondation (Bernard Blochs et Chantal Laburte) pour le montage de notre dossier. Depuis, ils font partie de nos clients réguliers même pendant le confinement. Leur fidélité nous touche et nous conforte dans la qualité des plats faits maison que nous proposons ! Petit à petit, nous parvenons à nous créer une clientèle fidèle, merci à eux.

On prend de vos nouvelles en cette fin d'année 2020: comment allez-vous et où en est votre idée/projet ? 

L’année 2020 a été chamboulée pour le secteur de la restauration et pour notre aventure Un petit truc en plus. Nous subissons les conséquences de cette crise sanitaire et de ces longues semaines de fermeture et des conditions d’exercice difficiles. Nous avons été stoppés net dans notre dynamique d’ouverture. Pour autant, nous n’avons pas baissé les bras et nous nous battons pour notre restaurant et nos salariés. Afin de maintenir une activité, nous avons développé les repas à emporter et la livraison, et même innové avec de nouvelles offres comme les planchettes apéritives, des offres pour la Saint-Nicolas et Noël. Ces actions rencontrent du succès auprès de nos clients chaque fin de semaine. Avec ce soutien réconfortant, nous gardons l’énergie, nous avons encore plein d’idées en tête et l’envie de les développer.