Pourquoi c'est important

Entre 10 et 15 % des jeunes de 16 à 18 ans sont touchés par le décrochage scolaire. A terme, si rien n'est fait pour leur redonner le goût d'apprendre, il est à prévoir que nombre d’entre eux auront des difficultés pour trouver du travail et pour s’insérer dans la société en tant que citoyens actifs et responsables.

Un jeune homme rangeant des outils après une séance de fabrication de vélos au collège Victor Hugo de Narbonne

Ce que nous faisons

Depuis 2010, la Fondation de France est engagée aux côtés du ministère de l’Éducation nationale pour soutenir de nouvelles approches reposant sur 3 piliers :

  1. La mobilisation des parents et des familles dans le cadre scolaire.
  2. L’adaptation de pédagogies alternatives pour développer le goût et le plaisir d’apprendre.
  3. La mise en œuvre de modes d’organisation et de gouvernance d’établissements collaboratifs, où les décisions sont prises en concertation avec les élèves.

Les projets soutenus

Les fondations abritées qui agissent dans ce domaine