Pourquoi ?

Parce qu’ils se sentent isolés et incompris de leur entourage, les jeunes en situation de détresse n’expriment souvent aucune demande spontanée. Il est donc crucial de permettre les conditions d’un repérage précoce et d’une orientation rapide et efficace vers un parcours de soins. 
La Fondation de France accompagne ce public particulièrement fragile à travers son soutien au dépistage et au suivi adapté et de long terme des addictions, avec ou sans substance, comme les troubles du comportement alimentaire et des jeunes suicidants ou suicidaires, notamment.
 

Quels objectifs ?

 
  1. Améliorer la prise en charge des personnes touchées et de leurs familles
  2. Renforcer les capacités des professionnels à évaluer les risques sous-jacents
  3. Coordonner le parcours de soins sur l’ensemble du territoire