Pourquoi ?

Les progrès médicaux ont entrainé un allongement de la durée de la vie et amélioré les diagnostics de maladies graves.
La Fondation de France soutient la recherche en sciences humaines et sociales, ainsi que la recherche clinique, dans le domaine des soins apportés aux personnes gravement malades ou en fin de vie, afin de fournir des données nouvelles validées permettant d’améliorer les pratiques.
Elle s’investit dans les domaines de la maladie grave, la fin de vie, les soins palliatifs, l’accompagnement et la douleur, en particulier chez les personnes ayant des difficultés à l’exprimer.

Elle souhaite contribuer à l’évolution du système de santé en diffusant ces travaux, notamment auprès des décideurs.